Accueil


Images


Mots


Vie

Patrick Abrial

Graeme Allwright

Philippe Anciaux

Morice Benin

François Béranger

Michel Bühler

Georges Chelon

Daria de Martynoff

Jacques-Ivan Duchesne

Cloé du Trèfle

GAM

Ann Gaytan

François-Marie Gerard

Jofroi

Jean-Marc Le Bihan

Catherine Le Forestier

Maxime Le Forestier

Coline Malice

Yves Marchal

Maurane

Frederik Mey

Georges Moustaki

Didier Odieu

Nicolas Peyrac

Raphy

Jean-Claude Rémy

Robert

Olivia Ruiz

Pierre Selos

Claude Semal

Yves Simon

Alain Souchon

Christiane Stefanski

 

Cette page n'est ni une bibliographie ni une discographie complète.
Juste une émotion, une communion.
Quelques idées personnelles sur un chanteur apprécié,
et quelques commentaires sur ses disques qui sont dans ma discothèque !
Dernière mise à jour : 12/03/16

Pierre Selos

Au départ, je ne savais pas grand chose de Pierre Selos ! Si mon frère Étienne n'avait pas possédé un de ses disques, je ne suis pas sûr que je l'aurais connu. Mais ce disque contenait deux chansons qui sont sans doute les plus grands succès de Pierre Selos : Quinze ans et L'oncle Sam. Quand mon frère est décédé, j'ai récupéré ce disque, y retrouvant certaines émotions que j'avais ressenties lorsque j'étais enfant. Quelques années plus tard, j'ai voulu approfondir ces émotions et je me suis constitué petit à petit une collection de vynils de Pierre Selos, étant rarement déçu par la qualité de ces chansons.

En cherchant à savoir qui était Pierre Selos, ma moisson sur Internet fut assez pauvre, à part de nombreux sites qui revendent certains disques : quasiment toujours le même Réveille-toi, c'est-à-dire une des plus mauvaises productions de Selos.

Selos est d'abord connu comme chanteur chrétien ! Né en 1940, il débarque dans le paysage de la chanson française lorsqu'il a une vingtaine d'années, avec des chansons très engagées religieusement. Vers la moitié des années 60, au début de la vague yéyé, il rencontrera un certain succès avec les deux titres L'oncle Sam et Quinze ans. Cela lui valut quelques passages en radio et en TV, mais il raconte : "On n'imagine pas ce que la TV demande parfois à un chanteur. Un jour, ils ont dépassé les bornes et j'ai quitté le studio. Depuis, on ne m'a jamais rien demandé…" (interview par Georges Pernin, "Moniteurs", mai 1972).

Quelque peu dégoûté par "le showbiz" et par les milieux catholiques qu'il fréquentait, Selos bascule petit à petit dans un autre univers. Ses chansons montrent que sa foi chrétienne fut mise de plus en plus à mal. Elles deviennent de plus en plus amères. Selos, soucieux de liberté, crée en 1965 une nouvelle maison de disques - L'oiseau bleu, dont il confie la direction à Roger Auffrand (bien connu dans le paysage des écoles alternatives françaises).

À côté de ses activités artistiques, il semble que Selos se soit alors investi dans des activités sociales, en s'occupant à Lyon de jeunes garçons en difficulté, sans doute comme éducateur. Il a travaillé avec eux pour les aider. En cours de route, il a créé plusieurs chansons avec certains d'entre eux, réunies dans le disque Des enfants et des hommes sorti en 1972. Cette démarche de création avec des enfants représente quelques chose de très important pour Selos, un combat assez fondamental comme il l'exprime notamment dans une interview donnée à Est-Républicain en 1972. Ses deux derniers disques constituent à cet égard une sorte d'aboutissement : Raison de vivre, en 1973, et Un regard, en 1974, sont des œuvres conjointes au jeune Elté et à Pierre Selos.
Et puis, plus rien… Enfin, presque plus rien. Selos a sorti une cassette au début des années 1980, intitulée Salut !, publiée dans le cadre de la revue Possible sous titrée «Pour une Écologie de l'Enfance», dirigée par Roger Auffrand, consacrée aux "expériences d'éducation alternative" et dont Selos était directeur de publication.

La dernière trace que j'avais pu trouver de Selos remontait jusqu'il y a peu à 1990 : un courrier indiquait qu'il était à Paris et s'occupait de musique classique. Ensuite, une rumeur a couru que Pierre Selos s'était suicidé. Mais même s'il a l'âge de ses artères comme le montre la photo ci-dessus prise le 24 juillet 2007, Pierre Selos est toujours vaillant et égal à lui-même, comme on peut le constater sur son site officiel.

Quoi qu'il en soit, le plus important a toujours été pour moi l'immense talent d'auteur-compositeur-interprète de Pierre Selos. S'il a choisi de ne plus chanter en public, il nous reste plus d'une centaine d'extraordinaires chansons (malheureusement non rééditées en CD, mais certaines peuvent être entendues ici et d'autres peuvent être téléchargées sur le site officiel) !

1960 - "Messages" - 33 tours 25 cm UniDisc 25 115 S
Envoie ton fils / Donne-moi la main / Parabole / Jacques Bonhomme / Pélérinage / Tout l'amour / Message / Le petit James / Espérance / Le fou / Évangile

Quasiment toutes des chansons d'inspiration religieuse...

1961 - "N°2" - 45 Tours UniDisc Ex 45 137 M
T'es louftingue / Frères des Monastères / Andersen est mort / L'école

On vogue du religieux à la critique sociale… Il y a là-dedans des accents de Brel première période… teintés d'un pessimisme évident. C'est noir, comme la pochette qui nous montre un Selos avec une grosse tête !

1962 - "N°3" - 45 Tours UniDisc Ex 45 151 M
L'exilé / Heureusement / Noire et blanc / J'ai plus de maison

Ce 45 tours marque un véritable tournant. D'abord, la couleur apparaît sur la pochette… mais Noire et blanc marque clairement une nouvelle orientation, moins religieuse. Unissons notre jeunesse, ne perdons pas un seul jour… J'ai plus de maison, j'ai plus qu'la Seine qui me prête ses ponts, mais j'ai profité d'ma déveine pour faire une chanson. Heureusement qu'l'amour ça loge où ça peut, ça choisit pas l'homme ça choisit pas l'lieu, ça fait des tas d'trucs qu'on explique jamais… C'est plein de vie tout ça !

1963 - "N°4" - 33 Tours 25 cm UniDisc 25 133 S
Sur la terre / C'est du toc / Que reste-t-il / Saint Thomas / L'exilé / Paris-Noël / Andersen est mort / Le petit James / Envoie ton fils

Quatre reprises sur 9 chansons… c'est toujours mauvais signe ! En tous les cas, on revient au religieux et aux coups de cafard qu'on devrait surmonter, non pas en regardant aux cieux, mais en croisant les hommes sur la terre.

"Selos" - 45 Tours UniDisc 45 452
Et toi tu nous attends / Gloria, Gloire à toi / Venez donc à ma table / Nous allons quitter ta maison

Dernier disque à inspiration religieuse pure. Avec une belle vigueur et une belle espérance. Mais en se détachant clairement de l'institution "Église" : Nous allons quitter ta maison, retrouver nos joies et nos peines, mais ce ne seront plus les mêmes, nous allons quitter ta maison. De belles orchestrations de Bernard Gerard - rien à voir avec moi - et première apparition du nom de Roger Auffrand sur la pochette, comme photographe-graphiste.

"Toi, qu'as-tu fait pour mon pays ? " - 33 Tours 17 cm Opération W
Chanson de Pierre Selos : Mais pourquoi ?

Apparemment, Pierre Selos était encore chez Unidisc lors de la parution de ce disque. C'est pour cela que je le place ici. Il s'agit d'un disque de solidarité d'avant la lettre : cinq chansons "contre la faim" de Christiane, Danny Marc, Pierre Selos et Raymond Fau, dans le cadre de l'Opération W, de la Mobilisation Mondiale de la Jeunesse. Ce n'est pas Selos qui interprète sa chanson, mais un certain Paul Dumas. Chanson prémonitoire : Car le temps viendra, si nous refusons d'entendre leurs cris, Car le temps viendra où ces hommes viendront par ici…

1963 - 33 Tours 25 cm Philips B 76.577
Quinze ans / Avec les Juifs / Mélo / Valse de l'hiver / L'oncle Sam / Ch'Nord / Les mégatypes / Je suis foutu Marie

Pour moi, clairement le meilleur disque de Selos. Non seulement parce que c'est celui qui a eu le plus de succès (enfin, je crois!) et que c'est celui que mon frère possédait, mais parce que les chansons sont abouties, vivantes, variées, profondes… avec des orchestrations bien conçues. À mettre en évidence Quinze ans et L'oncle Sam bien sûr, mais aussi Je suis foutu Marie où on retrouve la thématique religieuse, mais avec une remise en question profonde.

1963 - 45 tours Philips Medium 432.959
Quinze ans / Avec les Juifs / L'oncle Sam / Ch'Nord

Normal qu'il y ait eu un 45 tours pour une meilleure diffusion de ces excellentes chansons. Pour l'anecdocte, pendant des années, je me suis répété Il faudra que je m'en souvienne lorsque mon fils aura quinze ans… Et puis mes fils ont fini par avoir 15 ans. Selos avait raison. J'ai essayé de m'en souvenir. Pas sûr d'y être arrivé, mais ça c'est une autre histoire. En attendant, ce 45 tours, je le signale, mais ayant déjà les chansons en deux exemplaires, je n'ai pas estimé nécessaire d'acquérir ce disque !

1963 - 45 tours Démo Philips Medium ?
Quinze ans / L'oncle Sam

Plus étonnant est ce 45 tours SP (Short Play) composé des deux chansons qui dans la carrière de Selos représentent - selon moi - ses grands succès. Apparemment, c'est un disque "démo" destiné à être diffusé auprès des radios ou autres organisateurs. Pas plus que pour le précédent, je n'ai senti le besoin d'acquérir ce disque, mais il doit être relativement rare.

1965 - 45 tours Philips Medium 434.975 BE
Ma princesse / Mais pourquoi / Marie l'amour / La mine

De bonnes chansons, sans plus… On ne retrouve pas la vigueur de l'opus précédent !

45 tours ot av GM 301 (avec autorisation de Philips)
Mon frère m'a dit / Conquistador

On retrouve une belle vigueur, un bel optimisme Refleuriront les aubépines quand les canons se seront tus. Nouvelle apparition du nom de Roger Auffrand sur la pochette, comme photographe.

1966 - Pierre Selos - 45 Tours L'oiseau bleu 1/66/9
Le Beatnik / Bruges

Deux titres pour ce 45 tours enregistré le 10 septembre 1966 à Bruxelles. Des orchestrations assez sophistiquées, et la présence des Groupes vocaux de l'École Normale de Laon (Aisne), pour des chansons assez dynamiques. La poésie pour Bruges : "l'eau, la pierre, le sable et le ventet Bruges prise au dedans", à propos de ce retrait de la mer dont Brel nous a aussi parlé. Et l'histoire d'un beatnik confronté au pays qui met en cage la liberté et qui ressemble méchamment à un certain Jésus. L'autographe reprise ci-dessus vient du verso de ce disque et ne m'est bien sûr pas adressée !

1967 - 45 Tours Monde-Melody MM 4611
Vent d'Amérique - De l'autre côté de l'eau

Deux chansons écrites en collaboration avec un certain R. Sergil. Une critique sarcastique du second degré pour Vent d'Amérique : chanson qui aurait tout aussi bien pu être écrite aujourd'hui… Et De l'autre côté de l'eau, une chanson sur la séparation liée à une guerre.

1968 - 45 Tours Monde-Melody MM 4635
Réveille-toi ! / L'homme et la ville

Le disque le plus vendu sur des sites de 2e main (ce qui ne veut pas dire qu'il est acheté!) ! Comme le dit Auffrand sur la pochette : Deux chansons qui tiennent plus de la douche froide, que du sirop dont on abreuve, de gré ou de force, les jeunes d'aujourd'hui. Mais sont-elles plus qu'une simple douche froide ? Et ma foi, la vague yéyé n'était-elle que du sirop ?

1969 - 45 Tours Pierre Selos Disques Meys 20 004
Le carillon de Bruges / La Provence / On arrive, on s'en va / Martin Luther King

Quatre chansons, avec des orchestrations de François Rauber. Est-ce ce dernier qui nous fait retrouver un climat proche de Brel ? Ou est-ce l'accent flamand du carillon de Bruges ? Mais La Provence nous rappelle Bécaud ! Une bonne chanson sur Martin Luther King, à mettre en lien avec L'Oncle Sam ?
À noter que ce disque entretient un doute : Selos, belge ou français ? Il est bien français, né de parents français. Mais, son père étant originaire du Nord, la Belgique ne l'a jamais laissé indifférent et il y a composé plusieurs chansons.

1969 - "Comme l'oiseau " - 33 Tours Disques L'oiseau bleu MM 3322 B
L'homme et la ville / La voix des enfants / Le Claude a dit / Un regard / La villanelle / Tu n'auras pas / Comme l'oiseau / Vous avez toujours / Il dit / Le meneur de loups

Pierre Selos, accompagné par sa seule guitare. Comme à la veillée, selon Roger Auffrand qui produit ce disque. Une pochette remplie de photos d'enfants… Je suis la voix des enfants… Au bout du compte, un excellent disque, avec des chansons "vraies". Mais pourquoi cette photo de Selos, au verso de la pochette, en négatif ? Un homme perdu dans ce pays, un homme peut-il vivre sa vie ?

1970 - "Quinze ans " - 33 Tours Disques L'oiseau bleu OBRA 7011.33
Quinze ans / Les juifs / Mélo / Valse de l'hiver / L'arriviste / Mon pays / L'oncle Sam / Ch'Nord / Les Mégatypes / Je suis foutu Marie / Aux murs de la cité

Il s'agit en fait de la reprise du 25 cm qui fit le succès de Selos, avec trois inédits enregistrés au même moment et de la même veine.

1972 - "L'armateur" - 33 Tours Disques L'oiseau bleu OBRA 7203.33
L'armateur / La petite colombe / Mon amour / Un matin / Je repartirai seul / Pour contester / Pour un pianiste / Bruges / Merci, merci / Occitanie / Nous autres / La planète

Selos a beaucoup misé sur cet excellent album, tout en ne se faisant pas d'illusion quant à son succès, comme il l'explique dans une interview réalisée durant son mixage. De très bonnes chansons, avec un coup de cœur pour La planète, parfois surprenantes aussi comme ce Merci, merci. De belles orchestrations de Bruno Bontempelli (le frère de Guy), avec ses musiciens habituels, notamment Maurice Montagu (flûte, contrebasse) et Morage (accordéon). Une pochette marine, avec au verso à nouveau Selos en négatif. Sans doute ne s'aimait-il pas suffisamment…

1972 - "Des enfants et des hommes" - Pierre Selos - 33 Tours L'oiseau bleu OBRA 7206.33
Peut-être / Qu'une seule fois / Vos silences / La petite fille / L'enfant sauvage / Les anges / Fait divers / Ballade de Paul-Henri / L'apprenti jockey / Lettre à vous deux / Auto-portrait / Rien retrouvé

Visiblement, Selos a trouvé près de Roger Auffrand et L'Oiseau bleu un climat propice pour produire ce qu'il veut faire. Orchestrées par Maurice Montagu, il propose ici douze chansons qu'il a écrites en collaboration avec des enfants et des adolescents, et interprétées par ceux-ci, sauf Ballade de Paul-Henri et Rien retrouvé chantées par Selos lui-même. C'est un disque émouvant, qui parle des souffrances et des rêves de jeunes dont la vie n'est pas très rose. Pierre Selos a écrit un texte pour présenter sa démarche.

1973 - "Cocktail n°1 " - Chansons de Pierre Selos - 45 Tours L'oiseau bleu 73051-45
L'armateur / La petite fille / L'enfant sauvage / Berceuse pour un 40e siècle

C'est un 45 tours "démo" : il reprend des chansons de 3 albums 30 cm. Si L'armateur - du 33 tours de même nom - est interprétée par Selos, les deux chansons suivantes issues de l'album "Des enfants et des hommes" sont chantées par Alain et Pascal, deux jeunes avec qui Selos a travaillés. La Berceuse pour un 40e siècle, que Selos chante dans l'album "Raison de vivre", est reprise ici par le groupe Odyssée, un groupe vocal et instrumental dont le répertoire était constitué pour l'essentiel de chansons de Selos.

1973 - "Cocktail n°2 " - Chansons de Pierre Selos - 45 Tours L'oiseau bleu 73052-45
Auto-portrait / La petite colombe / L'homme et la ville / Merci, merci

On prend les mêmes et on recommence pour ce nouveau 45 tours "démo" - avec un Selos en négatif sur la couverture -, dont je ne connais que l'existence sans le posséder. Il reprend des chansons des mêmes 3 albums 30 cm. La petite colombe et Merci, merci sont interprétées par Selos, Auto-portrait - très belle chanson d'ailleurs - par Jean-Louis, un garçon de 15 ans et L'homme et la ville par le groupe Odyssée.

Pierre Selos - 45 Tours L'oiseau bleu
John Peel / À Keralio / Hibou / Hurlez les loups

Si les disques de Pierre Selos ne sont pas très connus, c'est spécialement le cas de ce 45 tours, dont je ne dois de connaître l'existence que grâce à l'artiste lui-même. Quatre chansons assez courtes, accompagnées par la seule guitare de Pierre. Ce sont visiblement des chansons "feu de camp" qui tranchent avec le reste de la production de Selos. Une particularité : John Peel nous vaut une fin d'interprétation en anglais, un peu à la mode de Graeme Allwright dans son premier album !

1973 - "Raison de vivre" - Pierre Selos + Elte - 33 Tours L'oiseau bleu OBRA 7310.33
J'ai connu / Dis, Papa ? / Univers / Pour d'autres que nous deux / Raison de vivre / Berceuse pour un 40e siècle / Tout s'arrange / Derrière la porte / Refus / Ce qu'il faut / Malgré / À côté du soleil

Cet album prend une dimension particulière après avoir trouvé un texte de Selos (L'ours) sur un site promouvant la pédophilie. La lecture qu'on peut faire des chansons à la lueur de cette information laisse planer le doute... Pour entendre chanter l'oiseau briser le miroir du silence, je suis parti vers ton enfance… le vieil arbre écoute à nouveau chanter l'oiseau.

1974 – "Un regard" - Elte + Pierre Selos + – 33 Tours L’oiseau bleu OBRA 7404.33
Un regard / Je suis né / Je grandirai / L’enfant qui rêve / Si vos enfants / Le peintre / Le passage / Tout s’éveille / Les démons / Quel monde ? / Je t’attendais / La voix des enfants

Ce dernier 33 tours est un passage de relais qui complète les deux précédents : les paroles et musique sont de "Elté + Pierre Selos", et on entend plus Elté, alias Laurent Terrisse, 13 ans, que Selos lui-même. Celui-ci a déclaré : "Je mets ma technique au service des enfants. Je suis leur traducteur, pour qu'enfin le dialogue s'établisse." (L'Alsace, 10.12.1973). Cela fait un disque étrange, où un enfant chante ses mots inscrits dans des schémas adultes…

1981 – "Salut ! " - K7 Possible C 8107
Salut / Si j’étais canadien / Cette musique / À Dunkerque / Poudre d’étoiles / Notre sœur nous attend / L’école / Deux / Perspectives / Faut-il se taire ? / L’ours / Les cons sont là

Derniers enregistrements de Selos, qui dès la première chanson annonce Salut, nos chemins se séparent, vous boirez bien sans moi. Dommage, parce qu'on retrouve dans cette cassette le Selos qu'on aime, poète et anar, sensible et cruel. De belles orchestrations, toujours avec Maurice Montagu, mais avec des sons peu explorés jusque là (guitare jazz, banjo, violon…). Et puis, c'est fini… Les cons sont là, et ils semblent avoir gagné renvoyant Selos à d'autres combats !

2011 – "Pierre Selos" - Collection Poètes trop effacés - Le Nouvel Athanor

Il ne s'agit malheureusement pas d'un nouvel album de Pierre Selos, qui ne chante plus vraiment. Mais cet ouvrage le ramène un peu à la vie publique. Il s'agit d'un recueil de poésie, avec de très nombreux textes inédits.

Jean-Luc Maxence en écrit : "En ce début de siècle, nous avons un besoin vital de ses crédos fiers et libertaires, de ses cris de révoltes et d'utopiques libérations. C'est aussi avec de tels guetteurs de merveilles que l'on peut, selon nous, inciter avec bonheur toute une nouvelle génération à garder ouverts les yeux de l'âme du monde".

Renseignements et commande à partir du site de l'éditeur Le Nouvel Athanor.


Ils ont chanté Selos

Les contacts que j'ai eus - grâce à cette page - avec d'autres amateurs de Selos m'ont montré que plusieurs d'entre eux ont découvert Selos par l'intermédiaire d'amis qui s'étaient approprié ses chansons. Certains amateurs n'avaient même jamais entendu Selos, mais gardaient ses chansons chantées par d'autres gravées en mémoire. N'est-ce pas là la plus grande reconnaissance pour un auteur-compositeur-interprète ? J'ai aussi eu plusieurs contacts avec des "jeunes" qui avaient chanté sur scène avec Selos à l'une ou l'autre occasion. Apparemment, il aimait impliquer des jeunes dans ses chansons. Selos a donc été chanté par des inconnus, mais aussi par des plus connus. En voici certains, de manière tout à fait non exhaustive !

1961 - Les Chantovents - "Allons à Copainville" - 33 Tours Unidisc LD EX 33191 M
Chansons de Pierre Selos : Oncle Sam - Compagnons de ma jeunesse

Les Chantovents étaient une chorale de H.E.C. sans que je sache s'il s'agit des Hautes Études Commerciales ou des Honorables Étudiants Catholiques… Ils ont interprété Brel, le Père Duval et autres chansons bien pensantes ou de veillée. Ce disque reprend des chansons d'un Guy Thomas, d'un autre Claude Guitreau et de Pierre Selos. Sur un autre opus (Unidisc LD EX 33 181), ils interprètent aussi Le feu se meurt.

Les Collégiennes de la chanson - "La révolte des esclaves" - 45 Tours
Chansons de Pierre Selos : Les juifs

Ne m'en demandez pas plus : je n'en sais rien, si ce n'est qu'il y a aussi sur ce disque Nuit et brouillard de Jean Ferrat, ainsi que deux chansons de Marie-Annick Retif (leader des Collégiennes et plus connue sous le nom de Mannick).

1965 – Les Compagnons de la Joie - - 45 Tours Iroise / Art Technique Sonore LPV 1728
Chansons de Pierre Selos : L'Oncle Sam

Une de ces nombreuses chorales construites sur le modèle des Compagnons de la Chanson. Celle-ci était issue de Saint-Pol-de-Léon, sous la direction de l'abbé Michel Prigent. À côté de chansons d'Hugues Aufray, de Gilbert Bécaud, ils proposent une version de l'Oncle Sam. Pourquoi pas après tout ? C'est sans doute la chanson qui a été le plus chantée par les groupes de scouts et autres (dont moi-même). Chanson qui fait partie aujourd'hui de ce qu'on appelle le folklore !

1966 – Les 421 - "Nord" - 45 Tours RCA Victor 86 132 M
Chansons de Pierre Selos : Nord / Conquistador

Les 421 étaient un groupe d'instituteurs de Hénin-Liétard, dans le Pas-de-Calais. C'était l'époque des Compagnons de la Chanson (dont ils reprennent d'ailleurs Sa guitare et son banjo). Ils proposent ici deux bonnes chansons de Selos, mais de manière très scolaire. C'est là qu'on se rend compte que Selos faisait swinguer ses chansons !

Christiane - "L'homme de Galilée" - 45 Tours Unidisc EX 450252
Chanson de Pierre Selos (et Robert Sergil) : Le beatnik

Christiane Oriol était déjà de la partie du 33 tours (17 cm) Toi qu'as-tu fait pour mon pays ? (voir plus haut). Sa version du beatnik, orchestrée par François Rauber, est dynamique et percutante. On peut l'entendre ici.

1968 – Isabelle Aubret - 45 Tours Polydor 27 364
Chanson de Pierre Selos : Les enfants de Bogota

Isabelle Aubret chante sur ce 45 tours une chanson de Selos qu'à ma connaissance il n'a jamais chantée lui-même, mais que le groupe Odyssée a également repris.

1968 – Francesca Solleville - "Et je t'appelle" - 45 Tours Disques BAM EX 654
Chanson de Pierre Selos : Vent d'Amérique

Francesca Solleville est une grande dame de la chanson… que je n'aime pas trop. Mais rendons lui grâce : elle a interprété Selos, et était d'ailleurs une de ses amies fidèles. Elle reprend Vent d'Amérique, chanson contestataire !

1970 – Jean-Marie Vivier - "Jean-Marie Vivier chante… " - 33 Tours Disques SFP
Chanson de Pierre Selos : Mélo

Je ne connais pas bien Jean-Marie Vivier qui a pourtant sorti de nombreux disques. Il reprend Mélo (chanson dont de nombreux sites attribuent la musique à Toto Cutugno, on se demande pourquoi !), mais en y mettant une dimension mélodramatique que Selos avait su éviter. Là où il y avait de l'humour, Vivier nous propose avec sa grosse voix trainante une chanson un peu trop sinistre à mon goût.

1971 – Odyssée - "L'amour c'est ton fusil brisé" - 33 Tours Disque L'oiseau bleu OBRA 7105.33
Chansons de Pierre Selos : Un matin / Le meneur de loups / Tu n'auras pas / Les enfants de Bogota / Martin Luther King / La voix des enfants

Groupe de jeunes chanteurs, garçons et filles, proches de la mouvance de Pierre Selos, ils en reprennent ici 6 chansons, à côté de chansons de Jacques Hustin, Claude Léveillée, Claude Nougaro, Raymond Queneau et Paul Louka. Disque placé sous le signe de la non-violence et de l'antiracisme.

1972 – Odyssée - "Au secours !" - 33 Tours Disque L'oiseau bleu OBRA 7204.33
Chansons de Pierre Selos : Andersen est mort / La valse de l'hiver / Berceuse pour un 40e siècle / L'homme et la ville

Le groupe vocal et instrumental Odyssée présente un 2e 30 cm, avec la même intransigeance dans le choix des textes et la même couleur dans les orchestrations. Ils reprennent quatre chansons de Selos, à côté de chansons de Maurice Fanon, Freddy Zeghers, Jacques Debronckart (dont le titre du disque), Raymond Queneau et Claire Tartaroli. Il y a quelque chose de ce que seront plus tard Les enfants terribles, dans les harmonisations, mais l'extraordinaire délire créatif en moins.

Groupe vocal de J2 - "Rallye Vol.1 " - 33 Tours Disque Select SP-12.105
Chansons de Pierre Selos : Compagnons / En route

Il doit y avoir beaucoup de chorales qui ont mis Selos à leur répertoire. Avec les chansons de sa première époque, très chrétienne, c'est normal ! Ce disque, d'origine canadienne, est d'ailleurs un "disque catholique". Les interprétations sont celles d'une chorale. Je possède un autre disque, sans la couverture, où Les petits chanteurs de Montréal interprètent également Compagnons, avec encore un peu moins d'âme.

Georges Salard - "Incantations" - CD
Chansons de Pierre Selos : S'il faut se taire / …

Georges Salard est un ami chanteur de Pierre Selos et il lui a consacré trois CD : Faut-il se taire ; Nous autres, le passeur de mots ; Incantations. Ils sont malheureusement épuisés. Mais sur le site d'Auprès de mon arbre, association tournant autour de Brassens, une page présente le 3e opus, dont on peut en entendre une chanson : S'il faut se taire, issue de la K7 Salut ! Rien que pour cela, le détour vaut la peine !

 

Quelques liens :

  • le site officiel, bien étoffé et régulièrement mis à jour. Un passage obligé !
  • la page que lui consacre l'excellent Wikipédia
  • la page faisant état de CD chantés par Georges Salard
  • la page d'un forum qui reprend quelques textes du disque Des enfants et des hommes
  • quelques sites proposent des paroles d'une chanson de Selos : Mélo, reprise par Jean-Marie Vivier
  • quand, dans un moteur célèbre de recherche, on met "Pierre Selos" entre guillemets, on trouve 1240 pages, la plupart pour revendre des vieux 45 tours… !

Si vous en savez plus sur Pierre Selos et/ou avez des disques non repris sur cette page, merci de me contacter.


Chansons


Textes


D'hiver