Accueil


Images


Mots


Vie

Patrick Abrial

Graeme Allwright

Philippe Anciaux

Morice Benin

François Béranger

Michel Bühler

Georges Chelon

Daria de Martynoff

Jacques-Ivan Duchesne

Cloé du Trèfle

GAM

Ann Gaytan

François-Marie Gerard

Jofroi

Jean-Marc Le Bihan

Catherine Le Forestier

Maxime Le Forestier

Coline Malice

Yves Marchal

Maurane

Frederik Mey

Georges Moustaki

Didier Odieu

Nicolas Peyrac

Raphy

Jean-Claude Rémy

Robert

Olivia Ruiz

Pierre Selos

Claude Semal

Yves Simon

Alain Souchon

Christiane Stefanski

 

Cette page n'est ni une bibliographie ni une discographie complète.
Juste une émotion, une communion.
Quelques idées personnelles sur un chanteur apprécié,
et quelques commentaires sur ses disques qui sont dans ma discothèque !
Dernière mise à jour : 6/01/16

Yves Marchal

Yves Marchal n'est pas très connu, mais il gagne à l'être. Il n'y a pas tellement de chanteurs qui peuvent se targuer d'avoir enregistré avec l'apport musical de Steve Houben, de Bernard Haillant, de Jean-Luc Thieffry, d'Alexandre Furnelle, de Jean-Paul Laurent, de Benoît Debuyst, de Xavier-Edouard Horemans et bien d'autres…

C'était d'abord dans les années 80. Ensuite, Yves Marchal a consacré la plus grande partie de son temps à l'enseignement : Français, Espagnol et Art Dramatique. Dans ce cadre, il a monté entre 1984 et 2004 une soixantaine de spectacles avec des enfants et des jeunes ! Tous ceux qui y ont participé et beaucoup de ceux qui y ont assisté s'en souviennent !

Yves n'a pas oublié la chanson pour autant. Comment pourrait-il en être autrement quand on a consacré son mémoire de fin d'études romanes à l'enseignement de la poésie par la chanson ? Il n'a jamais cessé d'en écrire : de la poésie comme des chansons. Et - j'en sais quelque chose - on finit toujours par y revenir. Depuis 2007, le démon l'a repris. Il a fait quelques scènes, comme chanteur, mais aussi comme accompagnateur de Julie Lahaye. C'est devenu maintenant son activité principale, avec trois CD inédits à la clé. Il adore se retrouver sur scène et si jamais vous entendez parler d'un concert d'Yves Marchal, n'hésitez pas : de belles émotions sont au rendez-vous.

J'en parle en connaissance de cause : Yves, je le connais depuis… 1965 ou 1966. On n'est pas à une année près quand cela date d'il y a plus de 40 ans. Je l'ai connu dans un autre univers. Mais je me souviens qu'à l'époque, sa guitare était déjà mélodieuse et cristalline. Nous n'avions pas tout à fait les mêmes chemins, mais je me souviens l'avoir vu un soir sur une scène, à l'Hôtel de Ville de Wavre (accompagné du regretté contrebassiste Jean-Pierre Van Eerdewegh (Pitou)). J'étais moi-même occupé à un autre concert avec ma contrebasse, mais les quelques moments que j'avais pu prendre au vol m'avaient laissé une belle impression. Yves n'est pas une bête de scène, mais quelle poésie ! Quelle douceur ! Quelle révolte aussi, parfois ! Le souffle de la chanson semble définitivement revenu.

Et pourquoi pas une petite vidéo pour faire connaissance ? J'ai fait pareil, enregistré en novembre 2009 à Bruxelles :

Enfin, pour la petite histoire, - mais c'est loin d'être le plus important - Yves est le frère de Raphy. Celui-ci le chante d'ailleurs : la chanson Les yeux des petits enfants, sur l'album Pachamama est d'Yves Marchal. Même s'ils ont pris des voies très différentes, on ne peut le nier d'ailleurs : la parenté artistique est évidente !

1979 - "Parents si vous chantiez" - 33 Tours Media Animation
Chanson écrite avec et interprétée par des enfants : Nos droits

Cet album est l'aboutissement d'une opération invitant les parents créateurs de chansons pour leurs propres enfants à partager celles-ci avec d’autres parents. Lancé par Pierre Chemin, avec la participation de Christian Merveille, de Jean-Paul Chemin et autres parents, Yves Marchal - qui n'a pas d'enfant - livre la chanson Nos droits, écrite avec des enfants, qui sera reprise dans l'album de 1982.

1980 - "À chacun sa plage, à chacun son océan" - 33 Tours Centre des Jeunes de Langue Française
Chanson interprétée par Yves Marchal : Ballade au-delà d'un corps

Le Centre des Jeunes de Langue Française a donné leur chance à des chanteuses et des chanteurs n'ayant jamais enregistré à titre commercial. On retrouve ainsi Isabelle Rigaux ou Claudine Dailly parmi d'autres, dont Yves. Il nous propose une jolie et lente ballade dont le texte reflète déjà toute la richesse : je ferai mon chemin dans les fougères humaines… L'orchestration signée Pierre Chemin est un peu brouillonne, mais c'est une belle chanson qui a un corps !

1980 - "Chansons écrites avec des enfants" - 33 Tours Chantel Records CMA 002
Les chenilles / Julie / La fille de la voisine / Le cheval fantôme / Rock débile / La lune / Au large de... / Ouvrez l’œil / La peau des petits enfants / Violon violet / L’île / Rock du gruyère / Ma maison / La bougie / Rock débloque / Le clown et la foule / Mélancolie

Comme le titre l'indique, ce sont des chansons issues d'animation d'enfants, avec une démarche progressive permettant de psalmodier, de rythmer, de triturer, d'harmoniser pour déboucher sur une musique et des paroles. L'interprétation est confiée à 7 enfants, sans formation musicale. Ils s'en sortent bien. À l'aide d'une instrumentation professionnelle, mais discrète. Yves n'intervient que dans 2 chansons. C'est une belle production, proche du travail du suisse Gaby Marchand (si vous ne connaissez pas, c'est dommage !).

1981 - "Je t'accompagne" - 33 Tours Cameo
Amstramgram / Mes mains / Vincent / Para (Por) una vez / Jeu de puces / La mappemonde / Violaine et Jean / Je t’accompagne / L’employé clown / Berceuse pour une femme enceinte / Caricia de un recuerdo / José / L’autre quartier pauvre

C'est pour moi de loin le meilleur album d'Yves Marchal. Il y a là une force poétique, une légereté musicale, une simplicité vocale qui émerveillent. Et puis le pied de nez d'Amstramgram, la tendresse de Mes mains, l'audace de Violaine et Jean, l'amour limpide de Je t'accompagne, le surréalisme réaliste de L'employé clown, l'histoire de José… Que de beautés. Sans compter la musique !

1982 - "Le métier d'un enfant" - 33 Tours Le violon violet VV 001
Comptine des couleurs / Vision / L’étoile amoureuse / À quoi sert (tango) / Zozo des zozos / Le chaperon du soleil / Nos droits / Mon papillon chapeau-melon / Comment faire / Le métier d’un enfant / Pas comme les autres / Trésors perdus / Le rock du tapis / Pourquoi pourquoi / La souris rose bonbon / L’univers de l’homme

L'accueil au premier disque de chansons écrites avec des enfants fut bon, et Yves remet ça. Avec une amélioration de la qualité technique : les enfants chantent mieux, le son est meilleur, les instruments restent excellents. Comme souvent, quand la qualité technique augmente, on perd un peu de vie. Quoique !

1986 - "Derrière le rideau de chair" - 33 Tours YM 002
Pour les 16 ans de Christine / Avec toute la force qu’il faut pour être tendre / Apaga la luz / Le père Noël est amoureux / Le cœur en bois / En Bélgica / Sorcellerie / Quand tu viendras chez moi / Ballade des deux champignons / Drôle de métier / Solelad, callate / Les gens fragiles / En attendant Bertrand / Le peintre a rangé ses pinceaux / Les blessures invisibles

Bernard Haillant orchestre 7 chansons. Ce n'était pas n'importe qui. Mais pour moi, le disque est moins riche musicalement. Il reste bien sûr de très belles choses : Avec toute la force qu’il faut pour être tendre, Quand tu viendras, Les gens fragiles, Les blessures invisibles… Un disque avec une certaine souffrance, une révolte qui ne convient pas trop à la voix d'Yves, mais qui émeut quand même.

2010 - "Dans le jardin où je me plante" - CD YM 003
En écho / Querida Lenka / Dans le jardin où je me plante / Le temps qui s'échappe / Si tu es ronde / Je ne l'oublierai pas / Couleur de pêche / Clôture des contes / Pigeon viole / Perdu des morceaux / Profession de foi / Bajo un naranjo de Valencia / Sur un vieil air de blues / Petit matin / J'ai la frite / Jérôme et Marta / Le dessin de Félix / Sur le bout des doigts / J'ai fait pareil / Berceuse pour une grand-mère

Vingt-quatre ans plus tard, Yves Marchal nous propose un nouvel album, en complicité avec Xavier-Edouard Horemans aux arrangements et aux claviers. Il y a de véritables réussites : En écho, Pigeon viole, Sur un vieil air de blues, Berceuse pour une grand-mère… Yves récite aussi quelques textes, ce que je n'aime pas trop, mais que je peux comprendre. Au total, l'important est de retrouver toute la poésie et cette vérité dont Yves est capable, même si la réalisation aurait pu être optimisée. (Elle l'a été dans un deuxième tirage.)

2011 - "Fragile" - CD YM 001-YM 002
Quand tu viendras chez moi / Les gens fragiles / Mes mains / Vincent / En Bélgica / Jeu de puces - La Mappemonde / Je t'accompagne / L'employé-clown / Pour les seize ans de Christine / Avec toute la force / Amstramgram / Sorcellerie / Apaga la luz / Ballade des deux champignons / Drôle de métier / Soledad cállate / José / Le peintre a rangé ses pinceaux / Les blessures invisibles

Réédition de certaines chansons extraites des deux premiers 33 tours. Même si les bandes originales ont été perdues et que la gravure s'est donc faite à partir de vinyls jamais écoutés, le travail est d'une grande qualité et permet de redécouvrir ces très belles chansons, dans la richesse de leurs arrangements originaux.

2012 - "Je dis Merci" - CD YM 004
Si je pouvais / Por si las moscas / Pendant ce temps / Une longue patience / Merci pour tes bons vœux / Le cœur en bois (par Maïté Baudet) / La météo / Bien plus que la moitié / Le père Noël est amoureux / Chacarera contra el olvido (avec Urinda Hernández Millán) / Jardin d'Erpent / J'me tire / Un bateau quitte le port / Troisième génération / Un mur / Entre les lignes (avec une musique de et par Julie Lahaye) / Chanson sentimentale / Cariño / Mujer de carne y sueño / Le temps se couvre / MwaMwa / Je dis Merci

Nouvel opus, plus élaboré sur le plan musical et avec certaines reprises actualisées des albums 1re génération. Globalement, du bon travail. Bien plus qu'à moitié, Le temps se couvre, Je dis Merci sont de beaux moments, pleins et lucides. Et puis, le Jardin d'Erpent me touche beaucoup. Pour le reste, il y a selon moi pléthore de notes dans l'accompagnement de Xavier-Edouard Horemans, sans que ce soit un réel problème.

2015 - "Mon compte est bon" - CD YM 005
Je cache bien mon jeu / Vincent / L'employé clown / Complicité perdue – mes mains / Sommeil réparateur / Ni sé lo que pasó / Je t'accompagne / Tant de femmes en toi / Ma dame oiselle / Si tu es ronde / En attendant / En désesperanto / Les chenilles / La peau des petits enfants / Les vieilles pies / Apaga la luz / Ta fille ainée a dix-huit ans / J'adore le sport / Je te me nous / Entre quatre cieux / Même si tu ne l'sais pas / Mon compte est bon / Pour rappel / L'âge de mes artères

Disque en public. Exercice toujours difficile : on ne peut tricher. Et ce qui transparaît avant tout, c'est la sincérité, l'émotion et l'authenticité. Parfois mal contrôlées, mais qu'importe. Si le piano occupe souvent, selon moi, trop d'espace, Yves nous propose une fois de plus des morceaux aux textes ciselés et puissants : Tant de femmes en toi, Ma dame oiselle, Ta fille ainée a dix-huit ans, Entre quatre cieux, Mon compte est bon. Pour rappel, c'est un excellent CD.

2015 - "Chansons écrites avec des enfants" - CD YM 006 - SR 040715
Les chenilles / Julie / La fille de la voisine / Le cheval fantôme / Rock débile / La lune / Au large de... / Ouvrez l’œil / La peau des petits enfants / Violon violet / L’île / Rock du gruyère / Ma maison / La bougie / Rock débloque / Le clown et la foule / Mélancolie / Comptine des couleurs / Vision / L’étoile amoureuse / À quoi sert) / Zozo des zozos / Le chaperon du soleil / Nos droits / Mon papillon chapeau-melon / Comment faire / Le métier d’un enfant / Pas comme les autres / Trésors perdus / Le rock du tapis / Pourquoi pourquoi / La souris rose bonbon / L’univers de l’homme

Réédition remastérisée des 33 tours de 1979 et 1981. Très bonne idée. À posséder !

Quelques liens :

Je ne sais pas si cette page contribuera à la carrière d'Yves Marchal, mais elle lui permettra certainement d'être mieux connu sur la toile, car il faut bien dire que les pages qui le connaissent ne sont pas légion et n'apportent pas grand chose !

  • son site officiel
  • sa page sur Facebook pour ceux qui voudraient (re)prendre contact avec lui !
  • la possibilité de louer ses disques à la Médiathèque
  • l'annonce de sa participation, en mars 2007, à un concert de soutien à Ingrid Betancourt et Aung San Suu Kyi organisé par Les Voies de la Liberté à Louvain-la-Neuve
  • une page sur Pierre Chemin qui participa à l'aventure musicale des disques avec enfants (et avec qui je collaborai moi-même lors d'une participation mémorable des classes du plateau Horizon à l'émission Nouba-Nouba où nos élèves chantèrent Qui dit quoi à qui ?, sur une musique signée Chemin-Gerard [et ça n'a donc absolument rien à voir avec Yves Marchal !])
  • et puis il ne faut pas espérer trouver beaucoup d'autres sites : si dans un moteur célèbre de recherche, on met "Yves Marchal", on trouve 13 100 pages, dont certaines permettent d'acheter des disques en seconde main, et la plupart des autres renvoient à d'autres personnes… !

 


Chansons


Textes


D'hiver