Accueil


Images


Mots


Vie

Patrick Abrial

Graeme Allwright

Philippe Anciaux

Morice Benin

François Béranger

Michel Bühler

Georges Chelon

Daria de Martynoff

Jacques-Ivan Duchesne

Clo du Trfle

GAM

Ann Gaytan

François-Marie Gerard

Jofroi

Jean-Marc Le Bihan

Catherine Le Forestier

Maxime Le Forestier

Coline Malice

Yves Marchal

Maurane

Frederik Mey

Georges Moustaki

Didier Odieu

Nicolas Peyrac

Raphy

Robert

Olivia Ruiz

Pierre Selos

Claude Semal

Yves Simon

Alain Souchon

Christiane Stefanski

Cette page n'est ni une bibliographie ni une discographie complète.
Juste une émotion, une communion.
Quelques idées personnelles sur un chanteur apprécié,
et quelques commentaires sur ses disques qui sont dans ma discothèque !
Dernière mise à jour : 21/02/16

Jacques-Ivan Duchesne

Dit aussi Dudu, ou l'Indien.

J'ai connu Jacques-Ivan lors de la belle époque de la chanson alternative en Belgique. Dans les années 1976/1977, j'accompagnais Robert et Jacques-Ivan accompagnait Philippe Anciaux. Tout en chantant déjà tout seul comme un grand…

Et c'est vrai que c'est un grand. Par la taille d'abord. Je me suis toujours senti petit à côté de lui. Objectivement, je ne crois pas qu'il soit beaucoup plus grand que moi. Mais lui, c'est un Indien. Alors, on se sent petit ! Et puis aussi, surtout, grand par le talent. Pour moi, c'est le meilleur chanteur belge vivant. Il aurait pu faire une grande carrière, mais voilà, c'est un gars de Liège, et à Liège, l'essentiel, c'est de boire deux ou trois bons coups et discuter de tout ça !

Duchesne, c'est de la poésie brute. Des coups de gueule enrobés d'humour. La recherche d'un son propre. Et l'amitié. Les chansons de Duchesne sont pleines d'amis.

C'est aussi un musicien bien entendu : guitare, accordéon, contrebasse et tout le reste. Il n'a pas accompagné que Anciaux. Il a évidemment beaucoup travaillé avec Claude Semal, avec qui il a fait plusieurs spectacles, mais aussi Goun (spectacle d'hommage à Brassens), Jean-Louis Blaire, Serge Utgé-Doyo, Bruno Daraquy, Thierry Crommen (harmonica) et certainement d'autres encore.

Il est la plupart du temps son propre accompagnateur, mais il a quand même travaillé aussi avec d'autres musiciens, notamment en 1982 (pour ses 30 ans) pour ce qui fut certainement son meilleur spectacle (enfin, dans ceux que j'ai vus) : "Détour de chant", avec Yves Baibay à la batterie, Baudouin Dehaye au vibraphone, Jean-Pierre Froidebise à la guitare, Jack Thissen aux basses (avec qui il travaille encore aujourd'hui), Daniel Willem aux claviers et violon. Tous des Liégeois à mon avis !

Depuis 1982, Dudu tourne périodiquement de manière plus ou moins confidentielle, mais comme dit sa bio, devant un public de plus en plus nombreux. Il a fait un spectacle d'hommage à François Béranger : Tronches de vie (mais je ne l'ai pas vu malheureusement).

En 2010, il signe son grand retour sur scène avec une première au Centre culturel de Seraing. L'indien s'est calmé, mais n'a pas perdu sa voix ni sa tendresse ni ses analyses désapointées. J'ai assisté à un bon concert, mais on peut espérer que ça s'améliorera encore en tournant un peu plus. Allez, voici un extrait, avec un grand classique : Mec !

 

D'autres chansons de cette soirée sont disponibles ici : Refaire le monde, Tu vois tu vois et, en duo avec Philippe Anciaux, Le voyage à Seraing.

Bref Dudu est toujours là, et j'en suis bien content. C'est un mec super qui gagne à être connu !

1977 - "Ça reste à prouver" - Colette Nicolas, Jacques-Ivan Duchesne, Philippe Anciaux - 33 Tours Diffusion alternative Vendémiaire VDES 015
Chansons de Jacques-Ivan Duchesne : Tu vois, tu vois / Mec / Boquet pour rien / Le sapin

Enregistrements en public, tremplin pour ces 3 chanteurs. Une très chouette ambiance, avec la volonté de proposer une chanson alternative. Avec des classiques de Dudu "Tu vois, tu vois" et "Mec", et pour moi surtout une chanson sublime : "Le sapin". Une chanson à la gloire des rêves, des utopies, malheureusement opprimées par le monde réel. Quel est l'idiot qui m'a pris par la main ? Il y a des livres qui tuent les enfants. Il y a des mondes qui tuent les rêveurs !

1978 - "Survivre à Couvin " - 33 Tours sans référence
Chanson de Jacques-Ivan Duchesne : La balade des petits qu'on sprâtche

Un disque collectif, contribution à la lutte contre le barrage de l'Eau noire, avec Stefanski, Bialek, Anciaux, Hermans, Watrin, Barbez, Delchambre, De Pauw, Louka, Robert, un vieux Couvinois, Jofroi et Duchesne.
Jacques-Ivan nous donne une chanson bien dans son style, avec des élans à la Béranger : Le beau jour où qu'ça va pêter, t'as intérêt à t'débiner, p't'être même qu'la police nous aidera (là j'exagère), mais on s'ra plus forts que les rats dans cette galère.

1979 - "Jean-Claude Piérot Jacques-Ivan Duchesne " - 33 Tours Le dernier pour la route P 0020
Chansons de Jacques-Ivan Duchesne : Chandamour / La patauge / Ce qui passe / Mec / La neige

Une face pour chacun des chanteurs, Jean-Claude Piérot étant plutôt un "diseur". Les orchestrations de Dudu se "synthétise", sous l'influence de Jean-Marie Simonart. De belles chansons, douces et lourdes de sens.

1979 - 45 Tours Le dernier pour la route S 0021
Quand mon verre / Ce qui passe

Fruit de la collaboration avec Jean-Marie Simonart, ce 45 tours vaut surtout par une première version de cette chanson d'espoir désabusé, "Quand mon verre", avec tout ce monde à reconstruire… quand mon verre sera vide, et voilà bien pourquoi il ne désemplit pas !

1981 - "Je ferme ma gueule… ou je l'ouvre trop fort " - 33 Tours Franc'Amour CHL001
Je ferme ma gueule / Le "Poutche" / Du bout du monde / Quand mon verre / Quo vadis mi p'tit fi / Tu vois tu vois / Le voyage à Seraing / On peut rêver / Bavois / Pas d'soleil

Premier "vrai" disque de Dudu. Un petit joyau. Des chansons de révolte (Je ferme ma gueule, Tu vois tu vois). Des chansons philosophiques (Quo vadis mi p'tit fi, On peut rêver, Le poutche). Des chansons tendres et désabusées (Pas d'soleil, Le voyage à Seraing, Bavois, Quand mon verre). Et un pur bijou poétique (Du bout du monde). Tout ça, avec un vrai orchestre électrique.

 

1982 - 45 Tours Disques Arpèges STG 797
Ailleurs / Bon sang

Avec les mêmes musiciens (quasiment), Dudu nous donne un 45 tours assez banal, faut bien le dire. Allons voir ailleurs !

1983 - "Détour de chant… " - 33 Tours Caracole SLAK 3548
Pas tout seul / Elle n'aime plus / Quand tu seras morte / Ballade des p'tits qu'on spratche / Amenez-y / Casino / J'en sais un / La gale / Bifton / Autre chose

Enregistrement public, d'un excellent spectacle. Dudu crie parfois un peu trop, mais globalement, c'est un très bon disque, avec une volonté d'offrir des chansons moins hargneuses (Casino). Et toujours le même humour désabusé, mais où quand même on se dit qu'il y a de l'espoir, que c'est encore possible. J'veux plus vivre tout seul. J'peux plus fermer ma gueule. J'peux pas penser m'empêcher d'penser qu'il y a autre chose à faire.

1993 - "Artistes de Wallonie et de Bruxelles - Série Chanson" - 2 CD Wallonie-Bruxelles Musiques WBM 118/119
Chansons interprétées par Philippe Anciaux : Du bout du monde

Ce double CD ambitionne de retracer l'histoire de la chanson francophone de Belgique, de 1970 à 1993. Et c'est une belle reconnaissance d'y retrouver Duchesne, comme Stefanski et Anciaux, à côté d'artistes plus visibles tels que Adamo, Barzotti, Beaucarne, Lio, Lafontaine, Maurane, etc. Le choix d'Au bout du monde est le meilleur qui pouvait être fait !

1998 - "Brut" - CD Cap 41002
Takatravayeah / Inceste / Yoyo Rap / Mamiamoi / Amort / Missié Député / Partir comme ça / Rouler rouler / On va rire / La petite laine / Jilly-le-Borgne / Remplissez les pointillés / Si Da ! / La Souffrissance

Y a-t-il eu des disques entre 1982 et 1998 ? Et après ? Je n'en sais rien, et cela me ferait plaisir de le savoir : n'hésitez pas à prendre contact avec moi si vous en savez plus !
Dudu signe tous les textes, musiques, arrangements, voix et photo couleur de ce CD. C'est un peu lourd parfois. La voix est parfois trop haute pour la tessiture. Mais il y a de très bonnes choses, bien tendres et désabusées comme on les aime : Mamiamoi, Si Da, La petite laine…

2000 - "L'été indien, l'autre milou" - CD Cap 41 Studio 2 hors commerce
Chansons enregistrées lors du spectacle de Jacques-Ivan Duchesne et Claude Semal.
Chansons de Jacques-Ivan Duchesne : Comme personne / Le jour triste / À la lune / Les bouquins lus / Les fromages qui puent / Est-ce que je t'ai dit ? / Fous de foot / Le paradis / L'été de l'indien

Pas mal de bonnes choses, en acoustique. Le filon "humour sarcastique" est un peu trop poussé pour moi. Mais d'évidentes synergies avec Semal que j'adore par ailleurs ! Et une étonnante interpénétration de deux magnifiques chansons : "Lola" de Semal et "Quand mon verre" de Duchesne.

2007 - Christiane Stefanski - "Belle saison pour les volcans" - CD Barricade et Anacrouse ANA 001
Duo avec Jacques-Ivan Duchesne : Les petites filles

Christiane Stefanski sort un disque tous les 10 ans ! Dans ce nouvel opus, rempli de sensibilité et de lucidité, elle interprète un duo tout en douceur avec Jacques-Ivan, Les petites filles, magnifique chanson-hommage de Claude Semal.

2007 - "Compil'" - CD Cap 41005 hors commerce
La flagadanse / Le trip à Madeleine / Exil au trésor / Mec / Boquet pour rien / Le sapin / La neige / Gomina power / Chandamour / La moto rouge / Lettre à m'sour / Petite Elsa / Le manque de toi / Le jour triste / Bon sang / Ailleurs

On retrouve ici une série de morceaux qui ont été enregistrés sur des 45 tours inconnus ou lors de concerts auxquels personne n'assistait ! Bonne idée d'en faire une compil, avec un niveau de qualité variable (comme toujours), mais qui permet quand même de compléter la collection de cet artiste hors norme. Et rien que ça, ça vaut la peine !

2008 - "Jacques Lefebvre, l'homme & la chanson" - DVD de Philippe Ory
Chanson interprétée par Dudu : Prépension

Jacques Lefebvre est - ou plutôt était - un chanteur wallon. Le cinéaste Philippe Ory lui a consacré un documentaire bien fait. Jacques-Ivan y interprète la très belle chanson Prépension, visible sur YouTube.

2008 - "Droit & Dignité" - CD Barreau de Liège 2008/001
Chanson interprétée par Jacques-Ivan Duchesne : Ballade des p'tits qu'on spratche, et - en duo avec Christiane Stefanski - : Les petites filles

"Que l'on soit homme ou femme, jeune ou vieux, victime ou délinquant, malade, handicapé, immigré, réfugié, insolvable, allocataire d'aide sociale ou chômeur, enfant, soldat, exploité, victime de la traite des êtres humains… Garder la tête haute." Dudu participe à ce CD, à côté de Julos, d'Anciaux, de Karin Clercq, de Semal, de Stefanski, de Cloé, d'Été 67, de Suarez… et bien d'autres. Pour plus de dignité.

 

" La compilation de FMG " - CD Hors commerce
Tu vois, tu vois / Mec / Le sapin / Chandamour / La neige / Je ferme ma gueule / Du bout du monde / Quand mon verre / Quo vadis mi p'tit fi / Le voyage à Seraing / On peut rêver / Bavois / Pas d'soleil / Elle n'aime plus / Quand tu seras morte / Ballade des P'tits qu'on spratche / Amenez-y / Casino / J'en sais un / La gale / Bifton / Autre chose

Ce CD n'existe pas vraiment. C'est celui que j'ai gravé à partir de mes 33 tours. J'ai évidemment sélectionné celles qui - pour moi -sont les meilleures chansons…

Quelques liens :

 


Chansons


Textes


D'hiver