Accueil


Images


Mots


Vie

Patrick Abrial

Graeme Allwright

Philippe Anciaux

Morice Benin

François Béranger

Michel Bühler

Georges Chelon

Daria de Martynoff

Jacques-Ivan Duchesne

Cloé du Trèfle

GAM

Ann Gaytan

François-Marie Gerard

Jofroi

Jean-Marc Le Bihan

Catherine Le Forestier

Maxime Le Forestier

Coline Malice

Yves Marchal

Maurane

Frederik Mey

Georges Moustaki

Didier Odieu

Nicolas Peyrac

Raphy

Jean-Claude Rémy

Robert

Olivia Ruiz

Pierre Selos

Claude Semal

Yves Simon

Alain Souchon

Christiane Stefanski

 

Cette page n'est ni une bibliographie ni une discographie complète.
Juste une émotion, une communion.
Quelques idées personnelles sur un chanteur apprécié,
et quelques commentaires sur ses disques qui sont dans ma discothèque !
Dernière mise à jour : 27/12/16

Alain Souchon

Un jour, j'ai lu sur une page internet l'avis d'un gars affirmant que dans quelques années, on ne connaîtrait plus rien d'un Souchon, contrairement à quelqu'un comme Brel par exemple. J'avoue ignorer totalement si ce gars avait raison ou non, je ne suis pas devin. Je ne suis pas sûr de plus qu'il soit pertinent de vouloir comparer Brel et Souchon à l'antichambre de la postérité. Comme s'ils étaient vraiment comparables. Comme si de plus la postérité était une fin en soi. Mais ça n'a pas beaucoup d'importance.

Qu'on le veuille ou non, Alain Souchon (né Kienast, mais devenu Souchon, le nom de son père naturel) est quand même un cas à part dans le paysage de la chanson française. Il me semble qu'il en a changé beaucoup de principes d'écriture. Il a raccourci les vers. Il a mélangé les langues. Il a chanté autrement. Voilà que j'en parle au passé… excusez-moi, il ne mérite pas ça ! Ce serait un peu présomptueux sans doute d'affirmer que Souchon est à l'origine de la "nouvelle" chanson française. D'abord, il faudrait qu'il y ait vraiment une "nouvelle" chanson française. Ensuite, il faudrait savoir quand la chanson française est devenue "nouvelle". Enfin, il faudrait encore que Souchon soit arrivé juste à ce moment. Ça fait beaucoup d'hypothèses à vérifier, mais elles me semblent quand même plus ou moins plausibles !

Ça date quand même un peu. Je crois que je n'ai découvert Souchon qu'en 1976, avec Bidon. Pourtant, il essaie de percer dans la chanson depuis 1970. Pas évident, jusqu'au jour de la rencontre avec son pote Laurent Voulzy, d'abord comme orchestrateur, puis comme compositeur. Ça commence en 1974, et depuis - ma foi - ça ne s'est pas vraiment arrêté. Le génie n'est pas toujours au rendez-vous, mais enfin, il y a de bons moments et de belles choses.

J'ai vu deux fois Souchon en scène, à Forest-National. À chaque fois, j'ai été étonné de constater qu'il a finalement de la voix. Normal pour un chanteur, vous me direz. Mais surprenant quand même. Il n'y a peut-être que moi que cela surprend. À part ça, malgré sa gentillesse évidente, le personnage est un peu cabotin. Mais ce n'est sans doute que le personnage. Un rôle comme un autre.

Un rôle parmi d'autres. La carrière d'acteur de Souchon recèle aussi quelques trésors, dont bien entendu L'été meurtrier (mais est-ce lui ou Isabelle Adjani que je garde en mémoire ?). Il aurait pu briller au cinéma encore un peu plus, ça n'aurait pas fait de mal. Même si Alain Souchon restera avant tout un auteur innovant, parfois un compositeur subtil, et très souvent un interprète détaché.

Les produits estampillés Alain Souchon

1972 - 45 Tours EMI Pathé C006-12211
Et demain sera un autre jour / Leocadia

C'est le seul 45 tours trouvant place dans cette discographie alors même que parmi les trois premiers 45 tours de Souchon publiés chez EMI Pathé, c'est le seul qui n'a jamais été réédité en CD et en plus, il paraît que l'artiste lui-même avoue ne pas s'en souvenir… À raison sans doute !

1974 - 33 Tours RCA FPL1 0044
Petite annonce / Les paquebots / La fille du brouillard / Partir / C'était un soir / J'ai dix ans
Le château / L'amour 1830 / Les oiseaux / Londres sur Tamise / T'aurais dû venir

On retiendra bien sûr J'ai dix ans, première collaboration avec Voulzy et dans laquelle tout Souchon est déjà contenu : un rêve qui ne révolutionne pas le monde, mais qui le dit ; un sens du verbe ; un 2e degré permanent. Il y a évidemment L'amour 1830, un premier succès. Mais je suis sensible aussi à cette Petite annonce qui débute l'album "Cherche une fille soleil pour chauffer ma banlieue" et puis Les oiseaux… "Laissez-les chanter" !

1976 - "Bidon" - 33 Tours RCA FPL1 0177
Le monde change de peau / Le gros pétard / Calin-caline / Qui dit qui rit / S'asseoir par terre / Bidon / Tout doux / Le galant niais / J'appelle / Petit pois

Bon d'accord, la pochette est catastrophique, comme souvent chez Souchon. Mais enfin, il y a Bidon qui propulse définitivement Souchon aux sommets de la chanson. Admiration ! Comment ne pas décider de S'asseoir par terre avec lui. "La nuit je dors debout dans un R.E.R., dans mon téléphone tu sais j'entends la mer, y a pas l'soleil dans ma télé blanche et noire, alors pourquoi pas s'asseoir ?". Poésie urbaine, typique de Souchon !

1977 - "Jamais content" - 33 Tours RCA PL 37137
Jamais content / J'ai perdu tout ce que j'aimais / Poulailler's song / La p'tite Bill / Y'a d'la rumba dans l'air / Allô Maman bobo / L'autorail / 18 ans que j't'ai à l'œil / Loulou doux / Le p'tit chanteur

Une constante chez Souchon, c'est une sacrée tristesse ! Ce gars n'est Jamais content. Ça nous vaut cette sublime chanson, Allo Maman bobo, d'une tristesse désespérante, mais d'une beauté enivrante. Même quand il fait la fête, Y'a d'la rumba dans l'air, c'est pour nous dire qu'il ne nous suit pas dans cette galère. Que dire alors de ce véritable bijou La p'tite Bill ? "Bill, ma Bill, t'es comme tout le monde, quand ça coule de tes yeux ça tombe, mais c'est pas des confettis, cette pluie".

1978 - "Toto 30 ans, rien que du malheur…" - 33 Tours RCA PL 37233
Le Bagad de Lann Bihouë / Frenchy bébé blues / Le dégoût / L'amour en fuite / Nouveau / Papa mambo / Cosy Corner / Toto 30 ans / Lulu / J'étais pas là / Bagad (reprise)

On ne peut pas dire que ça s'arrange ! "Tu la voyais pas comme ça ta vie…" mais ça fait quand même une chanson entraînante, ce Bagad de Lann Bihouë. Pour le reste, c'est du pareil au même. Un immense Frenchy bébé blues. De toute façon, "on est foutus, on mange trop", Papa Mambo. Bref, tout ça, c'est rien que du malheur… Faut croire qu'on est un peu masos, à force d'aimer ça.

1980 - "Rame"- 33 Tours RCA ZL 37403
On s'aime pas / Jonasz / Marchand de sirop / Petit / Tout me fait peur / Rame / On s'ennuie / Aurore / Manivelle / Courrier

Même si tu miaules, le monde s'en fout : tu vois pas qu'on s'aime pas. Le soleil est p'tit, les nuages sont p'tits, l'endroit où j'vis, c'est trop p'tit. P'tit homme collé crie "Au secours" ! J'suis trop lourd parce qu'ici tout m'fait peur. Pagaie, pas gai, t'arriveras nulle part. On avance à rien dans c'canoë, là haut on t'mène en bateau, tu pourras jamais tout quitter, t'en aller, tais-toi et rame. Tu cries, tu craches, tu couines, tu gueules que tu t'ennuies. Alors, pourquoi ce bleu ? Ah oui, le rire est jaune !

1983 - "On avance" - 33 Tours RCA PL 37790
On avance / Casablanca / Billy m'aime / Lilly Peter / Les papas des bébés / Lennon kaput valse / Saute en l'air / Lettre aux dames / Sardine / On est si beau

On ne peut pas dire que cet album est un monument de la chanson française ! Pourtant, on avance ! Optimisme nouveau qui a tout de la méthode Coué : "On avance, on avance, on avance. Tu vois pas tout ce qu'on dépense. On avance. Faut pas qu'on réfléchisse ni qu'on pense. Il faut qu'on avance". Mais on retombe vite : "Les papas des bébés sont nuls. Alors les bébés se débrouillent avec leur vie, il faut bien qu'on se dépatouille de cet ennui". On avance peut-être, mais on n'est pas sorti de l'auberge, même si Jonasz nous vaut un beau duo !

1985 - "C'est comme vous voulez" - 33 Tours Virgin 207 348
C'est comme vous voulez / Faust / Les jours sans moi / La vie intime est maritime / Portbail / La ballade de Jim / Pays industriels / Pourquoi tu t'prépares ? /J'veux du cuir / Vous êtes lents

Prise de conscience de son rôle social de chanteur ? "Mouton, mouton, soumis docile et sans rébellion, bêe bêe j'suivrai, la guerre ou la paix, c'est comme vous voulez". Mais la vie, c'est rien qu'une histoire d'amour : La ballade de Jim le rappelle. Quand même, deux messages : (1) je veux du cuir, (2) vous êtes lents dans vos vieilles godasses, il serait temps que l'Europe se fasse (chanson à texte, avec l'appui de Louis Chédid).

1988 - "Ultra moderne solitude" - CD Virgin 259 442
Ultra moderne solitude / Les cadors / Quand je serai KO / La chanson parfaite / Comédie (avec Jane Birkin) / Dandy / J'attends quelqu'un / La beauté d'Ava Gardner / Normandie Lusitania / On se cache des choses

Globalement, l'arrivée du support CD est une bonne chose pour Souchon. Il me semble que le niveau s'élève. Même si la tristesse du dandy demeure. Ultra moderne solitude, Les cadors, Comédie… de belles choses. Et puis La beauté d'Ava Gardner, très belle. Et Quand je serai KO. Mais oui, Alain, on t'aimera encore !

1990 - "Nickel" - CD Virgin EMI 0946 3 71040 2 6
Les jours sans moi / Toto 30 ans / Poulailler's song / Portbail / Tout me fait peur / Le bagad de Lann Bihouë / Les cadors / La beauté d'Ava Gardner / Casablanca / J'ai perdu tout ce que j'aimais / La ballade de Jim / Y'a d'la rumba dans l'air / On s'aime pas / On s'cache des choses / J'veux du cuir / Chanson parfaite / C'est comme vous voulez / Ultra moderne solitude / Quand j'serai KO / On avance / S'asseoir par terre / Bidon

J'avoue ne pas être trop fan des albums live. Celui-ci, que j'ai importé chez mon ami Franck, n'est pas mauvais. Il reprend logiquement surtout les titres d'Ultra moderne solitude, plus quelques classiques. Un concert de Souchon, quoi.

1993 - "C'est déjà ça" - CD Virgin 72438 391782 2
Foule sentimentale / L'amour à la machine / Sous les jupes des filles / Les regrets / Les filles électriques / Arlette Laguiller / Chanter c'est lancer des balles / Sans queue ni tête / Le fil / Le zèbre / C'est déjà ça

C'est certain : Souchon s'améliore en vieillissant. Beaucoup de bonnes choses dans cet album engagé (mais oui, tout arrive). Cela dit, je n'en citerai qu'une : Chanter, c'est lancer des balles, des ballons qu'on tape pour que quelqu'un les attrape et que ça bebop a lullap des ballons d'hélium pour faire monter les hommes au-dessus d'la pluie dans l'solarium !

1999 - "Au ras des pâquerettes" - CD Virgin 7243 8486222
Pardon / Le baiser / Tailler la zone / Rive gauche / L'horrible bye-bye / Au ras des pâquerettes / Menti / Petit tas tombé / Une guitare un citoyen / Caterpillar

Souchon se fait attendre : six ans sans nouvel album. Pour une fois, une pochette très classe ! Mais dans ce décor sulfureux, Souchon a l'air de s'ennuyer… et nous, on s'ennuie ! C'est trop stylé sans doute. Pourtant, il y a de l'idée dans Pardon, Rive gauche, Au ras des pâquerettes, Menti, Petit tas tombé… Ça n'empêche pas de s'ennuyer. Mention spéciale pour Le baiser, ne fut-ce que pour la Belgique locale !

2005 - "La vie Théodore" - CD EMI 00946 3369682 2
Putain ça penche / J'aimais mieux quand c'était toi / Bonjour tristesse / La Vie Théodore / En collant l'oreille sur l'appareil / À cause d'elle / Et si en plus y'a personne / Le mystère / Le marin / L'ile du dédain / Lisa

Six nouvelles années. Mais cette fois, l'attente en valait la peine. C'est peut-être le meilleur album de Souchon. Ça commence pourtant mal avec cette énumération publicitaire de Putain ça penche. Après ça, rien que du bon. Même si Souchon a remarqué lui-même qu'on s'ennuie tellement (La vie Théodore), il y a À cause d'elle… Écoutez ma chanson, comme elle est jolie à cause d'elle, écoutez le sucré de la mélodie, ça vient d'elle…

2008 - "Écoutez d'où ma peine vient" - CD Virgin 5 099926 428000
Rêveur / Les saisons / Écoutez d'où ma peine vient / Elle danse / La Compagnie/ 8 m² / Parachute doré / Sidi Ferouch / Oh la guitare / Bonjour Tristesse / Bonus

Ah, cette fois, Souchon retrouve son rythme normal : trois ans pour faire un album. En fait, apparemment, il l'a fait d'un seul coup, sans vraiment le vouloir. Il vient de sortir, un peu tôt pour émettre un avis. Y a du bon, y a du moins bon. On verra à l'usure. Mais la couleur verte de la pochette est du plus bel effet !

2011 - "À cause d'elles" - CD Virgin
Le jour et la nuit / J'ai lié ma botte (Le bois joli) / La mort de l'ours / L'hirondelle / Simone / Memphis Tennessee / Les crapauds / Je plains le temps de ma jeunesse / En sortant de l'école / Le petit Grégoire / Les enfants sages / L'écu / J'ai dix ans / La chanson de Marianne

Quarante ans après ses débuts dans la chanson, Souchon se refait une jeunesse… et il a bien raison ! Cet album reprend une série de chansons que ses parents lui chantaient (en voiture) lorqu'il était enfant et qui l'ont amené à s'intéresser à LA chanson. C'est vivifiant, naturel, limpide. L'inédit Le jour et la nuit est tout aussi heureux que la reprise de J'ai dix ans. On a à peine le temps de rentrer dans cet univers lumineux que le CD est déjà fini. Bravo.

2014 - "Alain Souchon & Laurent Voulzy" - CD Parlophone 0825646 209804
Derrière les mots / Oiseau matin / Idylle anglo-normande / Il roule (Les fleurs du bal) / Consuelo / En Île-de-France / Oui mais / Ils étaient deux garçons / Bad Boys / On était beau / Souffrir de se souvenir / La baie des fourmis

J'avoue que j'avais un peu peur que cela ne sonne trop "Voulzy" et qu'on n' y retrouve pas assez de "Souchon". Mais les écoutes suivantes m'ont permis d'oublier cette crainte et de prendre plaisir à ces duos bien harmonieux. C'est très doux, très bon !

2016 - "Souchon Voulzy Le concert" - Double CD + DVD Columbia B01M0E5BSU
Dans le vent qui va / J'ai dix ans / Bubble star / Jamais content / Bad boys / Cache derrière / Et si en plus y'a personne / Oiseau malin / La baie des fourmis / C'est déjà ça / Poulaillers' song / La fille d'avril / Le rêve du pêcheur / Somerset maughan / Bidon / Allo maman bobo / La ballade de Jim / On était beau // Souffrir de se souvenir / Coeur grenadine / Le bagad de Lann-Bihoue / Jeanne / Amélie Colbert / Le soleil donne / Derrière les mots / Le pouvoir des fleurs / Foule sentimentale / Rockollection / Belle-ile-en-mer, Marie-galante / Il roule (les fleurs du bal)

En général, je ne suis pas trop fan des enregistrements live, singulièrement pour Souchon, tant la qualité technique laisse parfois à désirer. Ce n'est pas le cas ici. Sans doute grâce à Voulzy, maniaque du "bon son". Ce double CD est un régal. On y parcourt l'ensemble de leur double répertoire, avec d'excellents choix, et surtout de véritables duos. Les voix s'interpénètrent en pleine harmonie. Vraiment, un très grand plaisir !

   


Les participations

Souchon a certainement collaboré à plusieurs projets d'autres chanteurs ou chanteuses. Mais j'avoue que je n'en connais pas beaucoup. Je présente ici ces participations que j'ai trouvées dans ma discothèque, mais je ne serais pas du tout étonné qu'il y en ait d'autres, inconnues de ma base musicale !

1979 - "Émilie Jolie" - Double 33 Tours RCA RCA PL 37338
Chanson chantée par Alain Souchon et Laurent Voulzy : Chanson du coq et de l'âne

Alain Souchon était de la première version de cette belle aventure qu'est Émilie Jolie, aux côtés de Philippe Chatel bien sûr, mais aussi Henri Salvador, Georges Brassens, Robert Charlebois, Louis Chedid, Julien Clerc, Françoise Hardy, Isabelle Mayereau, Eddy Mitchell, Yves Simon, Sylvie Vartan et Laurent Voulzy. Souchon y interprète avec ce dernier une chanson (qui leur ressemble ???) : Chanson du coq et de l'âne.

1992 - "Chantons Brassens" - Double CD Flarenash 3229261820425
Chanson chantée Alain Souchon : Le temps ne fait rien à l'affaire

Première compilation de chansons de Brassens, interprétées par d'autres artistes, sous la houlette du guitariste Joël Favreau. J'aime beaucoup l'interprétation de Souchon de cette chanson consacrée aux cons, très respectueuse de l'atmosphère Brassens tout en y ajoutant une touche indolente personnelle.

2003 - Albin de la Simone - "Albin de la Simone" - CD Virgin
Chanson en duo avec Alain Souchon : Patricia

Sacré personnage, cet Albin de la Simone. Le duo Patricia est bien dans la ligne des deux artistes, plein d'ironie et d'autodérision !

2004 - Jane Birkin - "Rendez-vous" - CD Capitol 07243 5987592 7
Chanson en duo avec Alain Souchon : Palais royal

Je ne suis pas un fan absolu de Jane Birkin, mais je reconnais qu'elle est charmante et qu'elle propose souvent de bien jolies choses. C'est le cas de cet album de duos. La chanson Palais royal a un délicieux côté rétro, mais ne bouleverse pas le cours des choses…

2006 - "Le soldat rose" - CD Barclay
Chanson interprétée par Alain Souchon : Lunettes bleues, lunettes roses

En toute logique, Souchon fait partie de cette aventure du Soldat rose, à côté de Louis Chedid, M, Jeanne Cherhal, Albin de la Simone, Vanessa Paradis, Benabar, Francis Cabrel, Shirley & Dino… Sa chanson Lunettes bleues, lunettes roses a une belle philosophie et un bel entrain.

2006 - Michel Delpech - "Michel Delpech & …" - CD Universal
Chanson en duo avec Alain Souchon : Quand j'étais chanteur

Delpech n'est pas n'importe qui dans le paysage de la chanson, même si je ne lui pardonnerai jamais d'avoir chanté cet abominable Pour un flirt ! Heureusement, il a fait des chansons beaucoup plus intéressantes, dont Quand j'étais chanteur. La reprise avec Souchon n'apporte pas grand chose, mais enfin, c'est un bon moment quand même

2006 - "Le grand dîner - Tribute à Dick Annegarn" - CD Warne
Chanson en duo avec Alain Souchon : Tourne en rond

J'adore Dick Annegarn, un véritable OVNI dans le paysage de la chanson française. Cet album d'hommage, auquel Dick a activement participé, contient de nombreux trésors. C'est le cas de Tourne en rond, où on retrouve la guitare unique et subtile d'Annegarn, dans un concert de voix plein de finesse. Bravo !

2006 - Françoise Hardy - "(Parenthèses)" - CD EMI Virgin Music 094635040227
Chanson en duo avec Souchon : Soleil

Cet album de duos de Françoise Hardy est un véritable délice. Le duo Soleil est une de ces brillantes réussites, un véritable duo où les artistes ne se contentent pas de chanter l'un après l'autre, mais harmonisent aussi leurs voix pour créer d'envoûtantes sensations. Soleil, je t'aime et pour toujours…

2008 - Salvatore Adamo - "Le bal des gens bien" - CD Universal Polydor B001HWW8Z0
Chanson en duo avec Souchon : Les filles du bord de mer

Dans ce CD où Adamo a la bonne idée de reprendre ses plus belles chansons en duo avec une belle brochette de chanteurs d'aujourd'hui, Souchon a choisi Les filles du bord de mer. Après que Arno ait permis de redécouvrir cette superbe chanson au surréalisme typiquement belge, Souchon apporte sa note de regard au 2e degré. Un bon moment, en douceur et profondeur.


Les bonnes œuvres…

Souchon est - comme d'autres - de tous les coups, Les enfoirés bien sûr, mais sans doute surtout Sol en si… Il a bien raison, et ça nous vaut (parfois) quelques bijoux !

1997 - "Le zénith des enfoirés" - CD BMG 743215 33682
Quatuor Deneuve, Souchon, Voulzy & Goldman : Allo maman bobo
Quatuor Kiberlain, Birkin, Simon & Souchon : La chanson de Prévert

Deux beaux quatuors, même s'ils sont parfois un peu débridés. Souchon est évidemment plus à l'aise dans Allo maman bobo.

1998 - "Les enfoirés en cœur" - CD WEA 0 639842 539029
Trio Mathieu, Clerc & Souchon : Femme libérée
Trio Zazie, Laroque & Souchon : Qu'est-ce que t'es belle

Il n'y a qu'aux enfoirés qu'on peut entendre Mireille en femme libérée avec Julien et Alain ! Qu'est-ce que t'es belle est réussi.

1999 - Les enfoirés - "XXe siècle" - CD BMG 743217 036126
Trio Anggun, Souchon et Le Forestier : Le sud
Duo Casta & Souchon : La maison où j'ai grandi

C'était du temps où la qualité artistique des Enfoirés était encore à l'ordre du jour ! Belles reprises de ces sublimes chansons de Nino Ferrer et de Françoise Hardy (même si Casta…).

2000 - Les enfoirés - "En 2000" - CD BMG 743217 411428
Trio Garou, Souchon & Timsit : Le métèque
Trio Cordy, Cabrel & Souchon : Une belle histoire

Quand on réécoute ça avec un peu de recul, on se dit que c'est bien sympathique, mais que l'objectif n'était pas de faire des œuvres d'art !

1996 - Les enfoirés - "La compil" - CD BMG 706301 39782
Trio Paradis, Souchon & Voulzy : Foule sentimentale
Sextuor Palmade, Bruel, Voulzy, Souchon, Renaud & Pagny : Les play-boys

Ben oui, ils l'ont fait. Sans plus.

2005 - Les enfoirés - "La Compil Vol.3" - 2 CD Sony BMG 828767 31022
Quintuor Noah, Goldman, Timsit, Lefebure & Souchon : La vie ne vaut rien

À mon avis, il n'y a pas que la vie qui ne vaut rien !

1993 - Sol en Si - CD WEA 4509-94477-2 WE 833
Duo Catherine Lara & Alain Souchon : La craie dans l'encrier / Duo Alain Souchon & Francis Cabrel : Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours / Quatuor Cabrel, Jonasz, Le Forestier & Souchon : Allo maman bobo / Collégiale Cabrel, Jonasz, Lara, Le Forestier, Maurane & Souchon : Ambalaba

L'expérience Sol en Si est plus ancienne et - selon moi - d'un niveau artistique nettement supérieur, même si on retrouve les mêmes. L'effet Jonasz ? CD en live. La craie dans l'encrier est superbe. Quand j'aime une fois, j'aime pour toujours, entraînante. Allo maman bobo, touchante.

1995 - Sol en Si - CD WEA 0630-11280-2 WE 833
Cabrel, Jonasz, Lara, Le Forestier, Maurane & Souchon : Le jardin du bonheur
Les cherche midi, Souchon & Voulzy : Combien d'amour c'est trop

Les 6 de base laissent la place aux autres, mais nous offrent cette chanson avec une chorale. Pas mal. Puis réunion familiale des pères et fils. Bof.

1997 - Sol en Si - CD WEA 3984-20076-2 WE 858
Les 6 + Zazie : Passer ma route / Joueur de blues / Foule sentimentale
Cabrel, Le Forestier & Souchon : Jolie Louise
Maurane & Souchon : J't'aimais tellement fort
Cabrel, Jonasz, Le Forestier & Souchon : Ubu

Jonasz & Souchon : Frenchy bébé blues

Avec Maurane ou Jonasz, c'est super !

1999 - Sol en Si - "Chacun peut y mettre du sien" - CD WEA 3984-28974-2
Les 7 : T'as beau pas être beau / Dansez sur moi
Souchon & Cherche midi : Ça va, ça vient
Souchon & Zazie : Michèle
Souchon & Obispo : La maison près de la fontaine

Très belle version de Michèle (de Lenorman) !

2003 - Sol en Cirque - CD WEA 2564-60685-2
Souchon & Maureen Dor : Le serpent piteux
Participation : C'est très formidable

Un conte musical pour petits et grands. Ce serpent est malheureux, c'est un serpent piteux. Nous aussi ?

2008 - Sol en Si - "Le concert des Grands gamins au Zénith"- CD Mercury 5313810
Chanson chantée par Alain Souchon : Chanson de Marianne

Outre quelques interventions sur des collégiales, notamment dans des Medleys sur des Comptines et des chansons de Bobby Lapointe, Souchon nous donne une chanson de son enfance, avec beaucoup d'émotion et de finesse. Un des bons moments de ces retrouvailles des Solensi élargis.

1992 - Urgence - CD Virgin 3 268440 340132
Chanson interprétée par Alain Souchon : Le bateau mouche

Belle interprétation de cette chanson de David Mc Neil !

1998 - Ensemble - CD ECS 33197 038026
Participation sur Sa raison d'être
Axelle Renoir & Souchon : Les invités

Ils sont une cinquantaine, dont Souchon, à chanter en faveur du Sidaction. Bel ensemble ! Et le duo est superbe !


Les émissions à la radio ou la télévision ou autres prises

Quelques passages télé d'Alain Souchon, avec de belles rencontres, de manière tout à fait non exhaustive !

Tarata
J't'aimais tellement fort et Bahia, avec Véronique Sanson / Quand j's'rai KO, avec Les Innocents / Faux frère, avec Alain Chamfort / Tu peux préparer le café noir et Y a d'la rumba dans l'air, avec Vincent Delerm / Lisa, avec Pierre Souchon / J'ai 10 ans, avec Tryo / Caché derrière, avec Laurent Voulzy / La valse de Melody, avec Jane Birkin / Rio grande, avec Eddy Mitchell / Hollywood, avec Robert Charlebois et Laurent Voulzy / Somerset Maugham, avec Maxime Le Forestier

Tous des moments extraordinaires. Cette émission ne pourrait pas ne pas exister !

Autres émissions, vidéos, concerts ou enregistrements
La vie ne vaut rien / J'ai un problème, avec Jean-Jacques Goldman / Elle est d'ailleurs, avec Darmon et Garou (Enfoirés, 2003) / Quand les hommes vivront d'amour (Enfoirés, 2003) / C'est pas pareil, avec Michel Berger, France Gall et Eddy Mitchell / Le tourbillon de la vie, avec Kaas, Renaud (Enfoirés, 1995)

Cela me permet de référer les excellentes Somerset Maugham et La vie ne vaut rien, qui ne figurent pas sur les albums, mais sur des "singles" !

   

" La compilation de FMG " - CD Hors commerce
Petite annonce / J'ai dix ans / Les oiseaux / S'asseoir par terre / Bidon / Jamais content / La p'tite Bill / Y a d'la rumba dans l'air / Allo maman bobo / Le Bagad de Lann Bihouë / Frenchy bébé blues / Papa Mambo / On s'aime pas / Petit / Tout me fait peur / Rame / On s'ennuie / On avance / Les papas des bébés / C'est comme vous voulez / Ballade de Jim

Ce CD n'existe pas vraiment. C'est celui que j'ai gravé à partir de mes 33 tours. J'ai évidemment sélectionné celles qui - pour moi - sont les meilleures chansons…

 

Quelques liens :

  • le site officiel, pour le moment uniquement consacré à l'annonce du nouvel album
  • l'ancien site officiel, réalisé par son fils Charles, mais que je ne parviens pas à faire fonctionner vraiment ! Dommage !
  • son MySpace, officiel et tenu par lui-même (enfin, il y intervient…)
  • sa page sur Facebook
  • le site des fans, très complet, avec discographie complète (y compris les 45 tours), les films, un forum, des actualités, etc.
  • sa discographie sur Encyclopedisque
  • une biographie assez détaillée sur RFI
  • une autre sur Fluctuat.net
  • la page qui lui est consacrée sur l'excellent Wikipedia et celle sur la version anglaise
  • les paroles des chansons
  • ses pages sur Muroles et pazique
  • sa fiche sur le blog Légendes de la chanson francophone
  • une page consacrée à sa carrière cinéma
  • lors de la sortie de La vie Théodore, une interview sur la base des questions des chanteurs de la nouvelle scène
  • une interview télévisée sur le rapport entre chanson et contestation
  • un petit quizz sur Alain Souchon
  • la présentation du livre J'veux du léger de Mireille Collignon et de La Faute à Souchon ? de Stéphane Ternoise
  • un problème de plagiat autour de Putain ça penche ?
  • et puis des tas de pages à découvrir : quand on met "Alain Souchon" dans un moteur de recherche célèbre, on trouve 641 000 pages !


Chansons


Textes


D'hiver