C


Accueil


Images


Mots


Vie

Patrick Abrial

Graeme Allwright

Philippe Anciaux

Morice Benin

François Béranger

Michel Bühler

Georges Chelon

Daria de Martynoff

Jacques-Ivan Duchesne

Cloé du Trèfle

GAM

Ann Gaytan

François-Marie Gerard

Jofroi

Jean-Marc Le Bihan

Catherine Le Forestier

Maxime Le Forestier

Coline Malice

Yves Marchal

Maurane

Frederik Mey

Georges Moustaki

Didier Odieu

Nicolas Peyrac

Raphy

Jean-Claude Rémy

Robert

Olivia Ruiz

Pierre Selos

Claude Semal

Yves Simon

Alain Souchon

Christiane Stefanski

 

Cette page n'est ni une bibliographie ni une discographie complète.
Juste une émotion, une communion.
Quelques idées personnelles sur un chanteur apprécié,
et quelques commentaires sur ses disques qui sont dans ma discothèque !

Dernière mise à jour : 30/08/16

Didier Odieu

Ou Didier Kengen. Mais Odieu, c'est mieux. Ça lui ressemble plus. De tous les chanteurs que je connais, Odieu est le plus improbable. Le plus délirant. Mais ce gars a quelque chose de grandiose, qu'on ne retrouve nulle part ailleurs. Du génie.

Odieu passe sa carrière à fuir le métier, tout en ne pouvant pas s'en passer. Il voudrait tant nous faire croire qu'il est lamentable, inaudible. Mais il transforme tout ce qu'il touche en or. Même si on n'est pas trop nombreux à le savoir. Remarqué par William Sheller au début des années 80, il ira jusqu'à se produire à l'Olympia… mais son univers déjanté ne s'y retouvera pas trop. Depuis lors, il apparaît et disparaît, jamais tout à fait. CD en 2003, puis en 2014. Avec des concerts par ci par là, jusqu'au moment où le phénix renaîtra de ses cendres. Allez savoir !

Odieu, c'est une bête de scène. Il faut le voir assis à son piano, avec ses dix doigts qui jouent n'importe quoi… un n'importe quoi génial. Il n'y a pas plus schizophrène qu'Odieu, heureusement pour nous !

En 2004, un spectacle à l'Hôtel du Nord, à Paris, était annoncé ainsi : "Atmosphère invite Odieu à l'Hôtel du Nord pour un concert unique (dans tous les sens du terme). Le mythique chanteur belge Didier ODIEU viendra y projeter son cinéma et ses amours noires, seul au piano... S'il est bien un artiste dont la démesure créative et le talent hors norme semblent taillés à la mesure de l’HOTEL DU NORD, c'est bien Didier ODIEU. Sa gouaille, son charisme, ses textes fantastiques semblent écrits pour être interprétés en ces lieux... Véritable extraterrestre O.C.N.I (version musicale et belge de O.V.N.I.) et artiste totalement inclassable, explosant les genres, Odieu le belge a maintes fois été comparé à Brel par son détonnant mélange de drôlerie, d'émotion, de cruauté et de fragilité... Mais Odieu est tout autre et bien plus à la fois.... et l' extrême rareté de ses apparitions scéniques ajoute encore à notre bonheur de l'accueillir à l' HOTEL DU NORD ce 31 mars...". Bien vu !

À noter qu'en 2001, Odieu s'est même essayé au spectacle pour enfants : dans Tous des monstres, Odieu a abordé de front, sans fard, tous les sujets usuellement évités, étouffés, noyés dans les rapports adulte/enfant : violence, pouvoir, séduction, mensonge et hypocrisie… Avec son humour sensible et décapant, Odieu bousculait là bien des certitudes au travers du rap à la chanson.

Une incursion aussi dans le cinéma : en 2000, Odieu prête sa voix à un ours dans le court métrage d'animation Panique au village de Stéphane Aubier et Vincent Patar. Bref, un rôle fait pour lui et qui préfigure la pochette de son CD de 2003.

Si vous ne connaissez pas Odieu, rien de plus facile pour combler cette lacune incroyable. Il suffit de se rendre sur son site officiel qui permet d'écouter à l'aise quasiment toute sa production. Rien que cela en fait un chanteur à part : vous en connaissez beaucoup qui mettent à la disposition de tout le monde leur œuvre ? Et chez Odieu, il s'agit vraiment d'une œuvre, dans la ligne du surréalisme belge.

1981 - "Odieu et le feu " - 45 Tours
Vaya con dios / Le salon lavoir / New York 31 / Les copains d'abord

Ce premier disque, autoproduit, commence par un chant a cappella digne du meilleur Odieu sur Vaya con dios transformé en rock endiablé et complètement déjanté. Une première version, plutôt rock, du Salon lavoir, seule œuvre personnelle sur ce disque improbable et une des constantes dans l'œuvre d'Odieu. Et pour terminer, une version en mini-public - factice ? - des Copains d'abord, mais oui, telle que vous ne l'avez jamais entendue

1983 - "Paris Ville lumière " - 45 Tours
Paris Ville lumière / St Tropez

Odieu essaie de percer en France, alors il y fait un peu de tourisme ! Paris Ville lumière est du bel canto touristique qui nous fait couler quelques larmes. St Tropez, chanson d'amour si on y cherche bien, à moins que ce ne soit une satire sociale du satyre de passage dans cette ville des vraies valeurs !

1984 - "Aimez-moi" - 45 Tours CBS A 4950
Aimez-moi / Le tracteur

Témoignage de son passage à l'Olympia, grâce à William Sheller qui assure la direction musicale. Comment ne pas aimer cet inconnu qui implore notre amour au risque de mourir dans 10 ans en montant sur la croix, à moins que ce ne soit sur son tracteur, une autre constante de l'œuvre d'Odieu. Ah, ces fermiers qui font des lignes ! Quel dur métier !

1985 - "Maladroit" - 45 Tours CBS
Maladroit / Le tracteur

Ah qu'il est dur d'être Odieu quand on est si maladroit, qu'on envahit le monde malgré sa bonne volonté, qu'on promet de ne pas chanter mais qu'on chante quand même comme on est si maladroit. Cruel destin. Encore pire que le métier des fermiers qui, sur leur tracteur, s'obstinent à faire des lignes et des lignes… dans une version très - trop - orchestrée.

1987 - "Pour toi "- 45 tours Franc'Amour
Pour toi / Pour toi (instrumental)

Odieu a beau essayer, sa voix se brise pour toi… Il y met tant de cœur qu'on finirait vraiment par croire que c'est vraiment vrai. Mais la nuit je fais des rêves inouïs… Ouf, ce n'était qu'un rêve. On a eu si peur que sa voix se brise ! Tiens, finalement, elle s'est quand même peut-être brisée. D'ailleurs, on ne l'entend plus sur la 2e face… un orchestre presque classique nous propose un presque requiem !

1987 - "Live" - 33 tours Franc'Amour FC 031
Chez l'bouchez / Géranium / Chanteur de charme / Salon lavoir / Oriana / Bezons / Odettes / Interlude / Maladroit / Coup de foudre / Elle m'oublie / Maman / Odet"s

Premier et dernier 33 tours. Enfin. Avec un grand orchestre synthétique, bref un orchestre qui fait grand. Les textes ne sont pas toujours compréhensibles, mais au son de la voix, on comprend quand même qu'Odieu est très malheureux, même quand il met le linge dans la machine. Tout ça est tellement triste que ça ira mieux demain. Elle m'oublie, et le tracteur est cassé. Maman, ne m'abandonne pas ! Heureusement, les Odettes sont si chouettes quand elles retirent leur chemisette…

1989 - Odieu - CD Franc'Amour (Sowarex)/ICOM MUSIC FC-051
23.06.38 / Rudy et Clelia / Seul / Le jardin / La musette de l'adieu / Cyclo-cross / Arianespace / Debout / À Bastida / Bien loin d'ici

Disque Made in Belgium, financé par la Belgique, avec l'équipe de Liège Dany et Patrick Willem, Jean-Pierre Froidebise… Le parcours initiatique de la souffrance et de la mort continue. Un espoir : un numéro de téléphone 23.06.38. Mais au bout du jardin, il n'y a que la fin et la musette de l'adieu. Une lumière : Ariane elle mousse, Ariane est salace, Ariane est douce, Arianespace. Mais il faut pédaler, alors qu'il pleut, qu'il fait gris, ciel de glu

1992 - Odieu - CD Diskubu-PiaS
My liebe / Raclure / Please / Ton cœur è mort / New domino / C la vie

Suffit de regarder la pochette : voilà un CD bien amusant. On y rigole tout le temps. Tu me donnes la vie, tu me donnes l'amour… mais t'es qu'une raclure et ton cœur est mort. Quelque part on s'erre, quelquefois on s'perd, mais toujours au bout du compte, c'est sur les doigts d'une main qu'on s'compte, y a qu'ça à dire. Que voulez-vous, c'est la vie !

1996 - "T'es qui toi ? " - CD Dreyfus Sony FDM 36231-2
T'es qui toi / Indifférence / La vie est molle / Ben Hur / Chengagé / (qui est) Dieu ? / Flic Floc / Safety / Ton cœur est mort / Tracteur / Ariane / Cythia (waf waf) / L'alcool / Rolex / Please / Coup de foudre / Morphinomania / Salon lavoir / Bien loin d'ici / Café sans export / C 6 H (pouf pouf)

21 titres, dont les reprises fondamentales : Salon lavoir, Tracteur, Ariane… Et puis tout l'univers déjanté, désespéré, désabusé, défiguré, délesté, démutisé d'Odieu, en toute grande forme. Que ce soit grâce à l'alcool ou la méthadone, on s'en fout, c'est dans l'enfance de l'art qu'on aiguise les poignards

2003 - "Amours noires " - CD Les Passions Unies-ICP-Caramba-Sowarex FC 118
Sans / Rien à cirer / Hélène / Donne-moi / Paulo / Belle soirée / Cœur brûlé / Taf / R.I.P. / Oui oui oui / Aquarium / J'attends / Ma banque (Bonus)

Une production très peaufinée, avec cette fois un vrai orchestre. Des textes mûrs, bien construits, tout en restant dans la veine. Dans l'intimité, un peu plus d'espoir, même s'il n'est qu'une attente : Je t'attends, le soleil, la pluie, le jour et la nuit. Bref, un excellent album, bien enregistré, mais où il manque peut-être le délire d'Odieu. Donne-moi De l'air, Donne-moi le la Délire, Au-delà des mers Démarre, Largue les amarres Chavire, Dans ce voile épars Et meurs !

2011 - "Brassens selon Vitor Hublot" - CD
Chanson interprétée par Odieu : La première fille

Vitor Hublot est un projet iconoclaste ! Autour de Guy Clerbois, on retrouve divers artistes qui souhaitent réinterpréter la chanson française à leur manière. Brassens s'y colle, et c'est assez délirant ! La version de La première fille que nous offre Odieu correspond bien au personnage et à ce qu'il fait pour le moment. Amoureux stricts de Brassens s'abstenir ! Pourtant, il fallait l'oser !

2014 - "Désordres" - CD Gran Via CV201410
Mise à jour / Désordre / Bye bye / Wow / Il il il / Tell me / I'm coming out / Mars / Vers où je vais / Laid / Here we go / Bulle / Ou e la mer / Cigale

Onze ans plus tard, Odieu ressort un album, en ayant pris le temps d'en faire ce qu'il veut. Il y retrouve son côté iconoclaste. C'est d'ailleurs "Odieu et le Feu", comme au temps des premières amours. C'est rock, c'est fou. C'est très soigné, bien sûr. Priorité à la musique, y compris celle des mots. Peu importe d'ailleurs ce qu'ils disent. C'est la fin… c'est l'impasse… c'est complètement dégueulasse… mais je vais de l'avant, moi je vais de l'avant. On aimerait y croire. Mais où est la merde ?

Quelques liens :

  • le site officiel, qui permet de découvrir les textes et d'écouter et/ou de télécharger quasiment tous les titres d'Odieu. Y compris maintenant ceux de l'album "Live"… que j'ai gentiment fournis… manquait plus que ça !
  • une interview Belgium Underground indispensable si on veut comprendre
  • sa page sur MySpace, limité à sa plus simple expression et illisible !
  • son autre page sur MySpace, qui permet d'écouter des morceaux
  • Odieur sur Facebook, avec accès à des videos extraordinaires
  • une interprétation video du Requiem pour un fou complètement délirante
  • une interprétation électro-pop tout aussi délirante de La première fille, de Brassens
  • une vidéo de Ablasnieff Kruxgzzz Groep, avec son frère, en avril 2015, comme délire, y a pas mieux !
  • la page qui lui est consacrée dans l'excellent Wikipédia
  • une interview radio, dans Coupé au montage (août 2016)
  • sa fiche sur le blog Légendes de la chanson francophone
  • un petit compte-rendu d'un concert donné en 1988
  • la présentation de son dernier album sur l'incroyable site frites.be
  • la présentation du même album sur le site de la Sowarex, qui a toujours soutenu Odieu. Bonne entrée vers ce site qui promeut la chanson belge.
  • sa fiche de présentation des Arts de la scène belge, mais qui date de 2004-2005
  • et puis pas mal de sites à trouver : dans un moteur célèbre de recherche, en mettant "Didier Odieu " entre guillemets, on trouve 2430 pages… !

 


Chansons


Textes


D'hiver