Accueil


Images


Mots


Vie

Patrick Abrial

Graeme Allwright

Philippe Anciaux

Morice Benin

François Béranger

Michel Bühler

Georges Chelon

Daria de Martynoff

Jacques-Ivan Duchesne

Clo du Trfle

GAM

Ann Gaytan

François-Marie Gerard

Jofroi

Jean-Marc Le Bihan

Catherine Le Forestier

Maxime Le Forestier

Coline Malice

Yves Marchal

Maurane

Frederik Mey

Georges Moustaki

Didier Odieu

Nicolas Peyrac

Raphy

Robert

Olivia Ruiz

Pierre Selos

Claude Semal

Yves Simon

Alain Souchon

Christiane Stefanski

Cette page n'est ni une bibliographie ni une discographie complète.
Juste une émotion, une communion.
Quelques idées personnelles sur un chanteur apprécié,
et quelques commentaires sur ses disques qui sont dans ma discothèque !
Dernière mise à jour : 6/06/15

GAM - Groupe d'Action Musicale

Sans le GAM, la chanson francophone belge ne serait pas tout à fait pareille. On peut d'ailleurs en dire autant de l'histoire sociale belge. GAM n'est pas un groupe comme un autre. Si ce sont d'excellents musiciens, ce sont aussi - et sans doute surtout - des individus, hommes et femmes, profondément engagés et inscrits dans leur réalité sociale et économique de la fin du 20e siècle et de ce début de 21e siècle.

Une fameuse bande de musiciens d'abord :

  • Michel Gilbert, dit "Roudoudou", compositeur et auteur de nombreux morceaux, voix, guitare et bouzouki ;
  • Jacqueline Rosenfeld, composition, voix, violon, flûte, alto ;
  • Karine La Meir, composition, voix, violon alto, contrebasse guitare, banjo ;
  • Martine Collin, voix, guitare à un doigt ;
  • John Dobrynine, composition, guitare, banjo, flûte, clarinette, orgue ;
  • Jean-Claude Salémi, composition, guitare… et illustrations !

Ils ont bien sûr travaillé avec d'autres musiciens dont notamment Viviane Fortuné (flûte traversière), Daniel Léon (basse et prise de son), Paolo Radoni (arrangements, guitare, contrebasse), Jeannot Gillis (trombone) et Rudi Schroder (contrebasse).

Dans les années 1970, il ne se passait pas un combat social en Belgique - mais aussi à Chooz, en France - sans que le GAM ne vienne pointer ses instruments et ses chansons. Pour faire la fête, mais aussi pour clamer bien haut qu'il ne faut pas se laisser faire, qu'on est tous solidaires et que c'est en s'exprimant ensemble qu'on referra le monde. Ambitieux, oui. Mais ils ont bien raison : une bonne chanson qui dit clairement les choses fait parfois avancer autant les combats qu'une grève bien sèche. Quand on associe les deux, c'est encore mieux !

Jacques Parent, qui les a bien connus et sans qui cette page n'existerait pas, raconte : "Ce fut "Délégué" à Monceau-sur-Sambre, "36 heures" à Cockerill, "Est-ce que tu l'aurais cru ?" chez Siemens à Beaudour, "Chant des chômeuses" à La Louvière. Des amis à eux avaient une résidence secondaire à Chooz. Un jour, au début du mouvement contre la centrale nucléaire, vers fin 78, ils sont passés un WE, nous ont rencontrés, ont improvisé un tour de chants. Cette journée est très bien résumée dans la chanson "Ballade à Chooz"… ! En 79, le 45 tours "Non à la 2e centrale" a été enregistré grâce à eux et vendu au bénéfice du comité de Chooz pour nous aider à la lutte. Par la suite, ils sont venus tellement souvent nous soutenir et chanter pour les fêtes et aussi pendant les manifestions face "aux casqués" que nous les avons considérés comme calcéens (habitants de Chooz). La chanson "Allez les gars" est un morceau composé spécialement pour être chanté face aux CRS et gendarmes mobiles… et il a souvent été chanté ! Le début, sereinement, la fin du morceau, souvent dans un nuage de gaz lacrymogène…"

GAM, c'est ça. Et faudrait pas croire, mais ils continuent à exister !

1973 - "LOCO" - 45 Tours
L'engrenage se bloquera, il suffit de lever le bras / Heel he traderwerk staat stil als onze arm het wil

Un disque bilingue - sans qu'on sache s'il y a une face A et une face B - sur la qualité de nos chemins de fer belge et sur leur ponctualité légendaire ! Mais si votre train n'est pas à l'heure, n'en voulez pas au conducteur, gardez plutôt votre colère contre la direction des chemins de fer…
  Divers 45 tours ont été produits sur les lieux de lutte. Je ne les ai pas, mais je sais qu'il y a eu notamment durant cette période Élections syndicales-Chansons pratiques, Lutte des travailleurs de Bouffioulx, Solidarité Val Saint Lambert

1977 - "Chansons de lutte en Belgique - 74-77" - Double 33 Tours
Quartier Nord / Pommes de terre / Attendez / Avec toi, avec elles / Cirque / Los Lobos / Délégué / La guerre / Souffle de vent / 36 heures / Accidents / Port de Vanine // Promenade avec Manuel / L'index / Pour une autre route / La paysanne / Chômeuses / Est-ce que tu l'aurais cru ? / Ballade pour un sourire / Terrils / Boël / Buenos-Aires / À Goutroux / Mes huit heures

Un disque inestimable ! Derrière les chansons, il y a toutes les luttes, les convictions, les rêves qui ont permis de les créer. Des joyaux sociaux, bien sûr : Avec toi, avec elles, Délégué, La guerre, La paysanne, Mes huit heures, Est-ce que tu l'aurais cru ? (reprise par Christiane Stefanski)… Mais aussi des rubis d'amour : Pour une autre route, Terrils… Ou encore des bijoux instrumentaux : Promenade avec Manuel, Ballade pour un sourire

1979 - "Non à la 2ème centrale !" - 45 Tours
Morceaux de GAM : Ballade à Chooz / Duo

Disque de lutte, mais aussi une belle histoire d'amitié et d'espoir : la vallée est si belle quand tu vois l'éclaircie, le soleil dans les prés passer entre deux pluies !
La face B est consacrée à des habitants de Chooz : On est tous bernés, de et par Jacques Parent que je remercie encore pour son soutien dans l'élaboration de cette page, mais aussi Défendons-nous et Le nucléaire créera des emplois


1981 - "La vie est belle, maar 't gaat zo snel… 78-81" - 33 tours
Chanson d'amours / Ça ne résout rien / Ballade à Chooz / Allez les gars / Comme en Java / Ce vide contre ton corps / Les mots / Al dente / CGSP Blues / Aux courages du jour / Duo de la colline / Sommeil ? / La vie est belle, maar 't gaat zo snel

À nouveau, une pure merveille ! Avec selon moi, une des plus belles chansons du monde : Les mots. Mes chansons ne sont, dans le flot de mes mots, que ceux que j'ose répéter… Une très belle version aussi de la chanson de Claude Semal : Ce vide contre ton corps… On en tremble. Et puis bien sûr, toujours la lutte, l'amour (Chanson d'amours… une merveille) et la musique !

 

Quelques liens :

  • le site officiel, avec des chansons à écouter et à télécharger, y compris des inédits, dont l'étonnant Soleil levant, traduction originale du célèbre The house of rising sun !
  • un reportage sur Culturebox qui montre qu'ils sont toujours vivants
  • la présentation de GAM faite par Daniel Sotiaux dans le DIctionnaire de la chanson en Wallonie et à Bruxelles, dirigé par Robert Wangermée (1995)
  • une page consacrée à un débat sur Mai 68 en Belgique, avec la participation de GAM
  • dans un texte consacré à Christiane Stefanski, Ghislain Debailleul cite le GAM dont Christiane a repris Chanson d'amours…
  • une page sur Bide et musique (qui ne semble pas vraiment connaître le GAM) : la présentation de la chanson Elle nous l'avait toudis promis, adaptée lors de l'occupation des ouvrières de Siemens-Baudour
  • le texte d'Allez les gars, sur le site de La canaille du midi, chorale de chants révolutionnaires
  • l'annonce d'un concert à Louvain-la-Neuve, en 2006
  • l'annonce d'une programmation en radio, sur radiopanik
  • la possibilité, parmi d'autres, d'écouter Allez les gars !

 


Chansons


Textes


D'hiver